Godzilla, Dune ou King Kong : de nouvelles franchises signées pour le futur parc à thème de Béziers

Studios Occitanie Méditerranée, la structure qui porte le projet de parc à thème sur le domaine de Bayssan à Béziers, et le président de la Communauté d'agglomération Béziers Méditerranée, Robert Ménard, ont annoncé la signature d’un nouvel accord de propriété intellectuelle avec la société de production américaine Legendary Pictures, qui lui permettra d'utiliser ses licences propriétaires dans ses attractions. Un pas de plus pour l'ambitieux projet, qui se prévaut déjà d’un accord avec Ubisoft, signé en novembre dernier.

4 mn

Bruno Granja (président de Studios Occitanie Méditerranée), Roch Angelotti (DG du groupe Angelotti) et Robert Ménard (maire de Béziers et président de Béziers Méditerranée Agglo)  étaient en direct du salon Licensing Expo de Las Vegas le 24 mai 2022.
Bruno Granja (président de Studios Occitanie Méditerranée), Roch Angelotti (DG du groupe Angelotti) et Robert Ménard (maire de Béziers et président de Béziers Méditerranée Agglo) étaient en direct du salon Licensing Expo de Las Vegas le 24 mai 2022. (Crédits : DR)

MAJ du 25 mai, 19h30 : Le 25 mai, le président du Département de l'Hérault, Kléber Mesquida, a adressé un courrier au maire de Béziers, Robert Ménard, concernant son déplacement à Las Vegas dans le cadre du projet de parc à thème sur le domaine de Bayssan (propriété aux 2/3 du Département). Il interpelle vertement l'élu biterrois, y écrivant notamment : « (...) au-delà d'une agitation médiatique déplacée, cela ne fera avancer en rien le projet, d'autant que la ville de Béziers n'a aucun pouvoir décisionnaire. (...) Le comité syndical, a accordé un délai supplémentaire jusqu'à fin août 2022 afin que le porteur de projet fournisse tous les éléments afférents au PROJET INITIAL (Parc à thème sur le CINEMA avec studios d'enregistrement en intérieur et en extérieur, des plateaux de tournage, des salles de montage, des salles pour la création de décors, un centre de formation, un musée, un Studio Tour...). Cet ensemble occupait une emprise de plus de 75ha. (...) Le projet présenté, ne ressemble en rien au PROJET INITIAL qui a fait l'objet d'une concertation publique.
 De plus, le nouveau projet aurait une emprise foncière très largement inférieure. Est-ce que l'autre partie du foncier serait destinée à la promotion immobilière ? Est-ce une opportunité de construire des résidences de luxe ? ».

--------

L'annonce avait été tenue secrète depuis quelques mois. Mais l'accord a été officialisé ce mardi 24 mai 2022 : Studios Occitanie Méditerranée, la structure qui porte le projet de parc à thème autour du jeu vidéo sur le domaine de Bayssan à Béziers, a signé avec un nouveau partenaire d'envergure, la société de production américaine Legendary Pictures.

L'initiateur du projet et président de la structure Studios Occitanie Méditerranée Bruno Granja était en direct du salon Licensing Expo de Las Vegas quand il a présenté ce nouveau partenaire, aux côtés de son nouvel associé Roch Angelotti, directeur général du groupe immobilier héraultais Angelotti, et de Robert Ménard, maire de Béziers et président de la Communauté d'agglomération Béziers Méditerranée.

Des licences prestigieuses pour attirer le public

C'est la première fois que le studio américain s'allie à un parc d'attractions. Cet accord permet aux concepteurs du parc de projeter des attractions avec les licences à succès Dune, King Kong ou encore Godzilla. Des noms prestigieux pour attirer le public, qui viennent compléter l'accord signé avec Ubisoft en novembre dernier.

« Béziers sera la seule place au monde à pouvoir faire vivre des expériences immersives à ses visiteurs sous ces licences, se félicite Bruno Granja. On travaille désormais avec des designers et des sociétés spécialisées à la conception de ces expériences. »

Pour Roch Angelotti, qui a choisi de s'associer à la structure du projet, les Studios Occitanie Méditerranée, « Un parc à thème ne se fait pas sans marques... Avec le domaine de Bayssan, nous avions un emplacement stratégique, et nous avons maintenant aussi des marques fortes pour une visibilité internationale. Cette étape est décisive pour le montage délicat de cette opération de parc à thème ».

« Entre nos deux accords avec Ubisoft et Legendary Pictures, et l'arrivée du groupe Angelotti, le projet de parc de loisirs de Béziers franchit des étapes cruciales, assure de son côté Robert Ménard. Nous avons toutes les chances de le voir aboutir. »

Les volets tournage et formation abandonnés

L'élu biterrois a aussi donné des précisions supplémentaires sur les projections d'ouverture. Il a confirmé que le projet de Bayssan se recentre sur la construction d'un parc à thème avec des expériences immersives autour du jeu vidéo. Le projet devrait s'étendre sur 50 ha pour un investissement estimé de 300 millions d'euros.

« Un première version du projet comprenait aussi une partie consacrée au tournage et à la formation, mais il y a des projets similaires sur Montpellier, explique Robert Ménard. Nous laissons donc cette partie à Montpellier et nous nous recentrons sur un parc de loisirs : il ne faut pas se marcher sur les pieds, ce serait contre productif. »

Les porteurs du projet espèrent poser la première pierre fin 2023, pour une phase de travaux qui devrait durer entre 24 et 36 mois.

« Nous sommes maîtres d'ouvrage sur la partie immobilier, précise Roch Angelotti. Les baux seront ensuite donnés à des exploitants sur la partie parc de loisirs, mais aussi sur l'hôtellerie-restauration. »

D'après les projections, le parc pourrait accueillir près de 2 millions de visiteurs chaque année à sa mise en service.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.