Cryopôle s'allie à Cryonic Medical pour créer un réseau de professionnels de santé

 |   |  459  mots
Cryopôle devrait compter entre 18 et 20 centres sous forme de redevances d'ici la fin de l'année
Cryopôle devrait compter entre 18 et 20 centres sous forme de redevances d'ici la fin de l'année (Crédits : Cryopôle)
Spécialiste des centres de cryothérapie, la PME lattoise Cryopôle annonce le lancement d'une école pour certifier la formation des professionnels du secteur. Elle va décliner cette offre dans le cadre d'une alliance avec le groupe bisontin Cryonic Medical, destinée à accélérer l'essaimage des centres.

Entreprise fondée à Lattes (34) en 2014 et ambitionnant de créer le 1er réseau national de centres de cryothérapie, Cryopôle annonce à La Tribune le lancement de Cryo School, une école destinée à certifier des professionnels diplômés d'État (médecins et paramédicaux) pour cette pratique. Elle veut désormais promouvoir l'appellation de "neurocryostimulation intégrale" plutôt que celle de cryothérapie, et s'inscrit dans un mouvement d'ensemble visant à mieux encadrer la filière.

"En septembre 2019, l'Inserm a publié un rapport faisant état de manquements dans les centres utilisant des caissons d'azote, dont la majorité est dirigée par des non-professionnels. En décembre, un groupe de parlementaires a alors annoncé qu'il travaille sur un projet de loi pour encadrer la cryothérapie. Dans ce contexte, nous estimons à Cryopôle que nous sommes légitimes pour nous inscrire dans cette démarche : avec 1,2 million de passages dans nos centres à ce jour, nous disposons d'un retour d'expérience nous faisant dire que nous sommes sur une vraie solution paramédicale. De même, nous lancerons au printemps une étude, avec le CHU de Montpellier, sur les patients en rémission du cancer. La création...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :