IES-Synergy va installer 100 bornes électriques à Lyon

 |   |  475  mots
IES-Synergy vise les intercommunalités avec le lancement de ce nouveau prodiot
IES-Synergy vise les intercommunalités avec le lancement de ce nouveau prodiot (Crédits : IES-Synergy)
Le fabricant montpelliérain a annoncé, le 20 mai, qu'il va installer une centaine de chargeurs rapides pour véhicules électriques dans la Métropole de Lyon. Il mise sur cette innovation pour percer, après les concessions, sur le marché des collectivités.

Fabricant de bornes de recharge pour véhicules électriques basé à Montpellier, IES-Synergy profite de sa présence sur le 32e Symposium du véhicule électrique, qui se tient à Lyon du 19 au 22 mai, pour annoncer un nouveau produit : un chargeur rapide, d'une puissance de 24 kw/h, permettant de charger une voiture électrique en une heure et spécialement conçu pour le milieu urbain. L'entreprise annonce le premier marché décroché pour ce produit au terme d'un appel d'offres : la Métropole de Lyon, où IES-Synergy installera une centaine de chargeurs, sur plusieurs mois, à compter de septembre 2019.

Le marché urbain enfin à maturité

Historiquement positionnée sur le créneau des chargeurs embarqués pour véhicules industriels, IES-Synergy développe, depuis cinq ans, une gamme de chargeurs externes. La PME montpelliéraine ciblait d'abord les concessions de bus et les enseignes, mais avec ce nouveau produit, elle adresse pour la première fois le segment des collectivités territoriales.

"C'est une annonce emblématique car c'est la première fois qu'un tel concept est déployé sur le marché : là où les concurrents déploient souvent des chargeurs standard de 50 kw sur autoroutes, nous avons conçu un petit chargeur bon marché spécialement pour les villes, facile à connecter sur le réseau électrique, adapté au mobilier urbain. Il fonctionne en tarif bleu, ce qui évite de surdimensionner les armoires électriques. Le marché des voitures électriques va décoller, vu les nombreux constructeurs qui annoncent un arrêt des véhicules thermiques. De plus, les batteries évoluent de plus en plus, passant de 400 à parfois 600 km couverts, et sont de plus en plus compactes, alors qu'elles représentaient 40 % du prix d'une voiture jusqu'ici. Tesla ou BMW font déjà des annonces de véhicules à 30 000 €", analyse Jean-Benoit Moreau, directeur marketing d'IES-Synergy.

IES-Synergy prévoit de se positionner sur d'autres appels d'offre ouverts par des communes ou intercommunalités. "Un marché tel que Paris, en considérant les changements en cours autour d'Autolib, nous intéresse forcément", poursuit Jean-Benoit Moreau, sans s'étendre sur le reste.

Une progression en Chine

Sur ce segment des chargeurs externes, IES-Synergy a déjà signé une cinquantaine de clients dans le monde (constructeurs automobiles, infrastructures de charge). La PME montpelliéraine exporte en Europe, aux États-Unis (25 % de la gamme) et en Chine, où elle a créé une joint venture avec le fabricant Wanma (un milliers de chargeurs déjà vendus).

Après l'entrée de Nexans (opérateur de câbles pour le bâtiment, l'industrie et les réseaux d'infrastructures) au capital de la PME en 2018, IES-Synergy bénéficie d'investissements soutenus. L'entreprise, qui emploie 147 salariés, a créé 30 emplois l'an passé, avec notamment un service R&D riche de 55 collaborateurs. Elle a réalisé un chiffre d'affaires de 25 M€ en 2019, qu'elle prévoit en hausse de 25 à 30 % d'ici un an.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :