Bulane en route pour décarboner les JO Paris 2024 ?

 |   |  452  mots
Nicolas Jerez, président de Bulane
Nicolas Jerez, président de Bulane (Crédits : DR)
L’entreprise héraultaise Bulane, inventeur d'une flamme industrielle propre à base d’hydrogène, travaille désormais sur la décarbonation de l’énergie de chauffage dans les bâtiments. Une technologie qui pourrait bien inspirer le comité d’organisation des jeux olympiques et paralymiques 2024 pour décarboner les JO à Paris…

En octobre dernier, la cleantech héraultaise Bulane, inventeur d'une flamme industrielle propre à base d'hydrogène, annonçait le lancement d'un programme de R&D avec l'Institut de mécanique des fluides de Toulouse en vue d'adresser un nouveau marché : la décarbonation de l'énergie de chauffage dans les bâtiments.

Le principe : sur la base de la technologie mise au point par Bulane pour ses électrolyseurs industriels, hybrider une chaudière déjà existante avec un module qui consommera de l'électricité choisie - de préférence verte - afin de produire de l'hydrogène et ainsi de décarboner la combustion.

Trois mois après ce lancement, le 21 janvier, Bulane était lauréate du concours d'innovations i-Nov 2020 du Secrétariat général pour l'investissement (SGPI) et de l'ADEME, avec son projet LP2H (pour "Local Power to Heat") et son électrolyseur Dyomix® Plug'In Hybrid pour les chaudières.

"Après avoir été labellisé par le pôle de compétitivité DERBI, être lauréat de ce concours, outre l'enveloppe financière non négligeable que cela nous apportera, est une distinction qui valide l'approche de notre projet par des experts, se réjouit Nicolas Jerez, le président fondateur de Bulane. C'est un coup de tampon sur notre projet !"

JO Paris 2024 : décarboner ce qui est fossile

Et ce n'est pas le seul... Les projets présentés au concours d'innovations i-Nov 2020 devaient être concernés par au moins l'une des thématiques du cahier des charges : numérique-deeptech, santé-chirurgie du futur, french fab-matériaux innovants, espace, ville en transition, adaptation au changement climatique, performance environnementale des bâtiments, économie circulaire, alimentation intelligente.

Une dixième thématique, exceptionnelle, avait été ajoutée : les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

C'est ainsi que Bulane, sélectionnée par le SGPI, a également été présentée au Comité d'organisation des jeux olympiques et paralympiques 2024 dans le cadre des « meilleures innovations françaises au service des Jeux ».

Nicolas Jerez reste prudent : "Trente sociétés innovantes ont été présentées et sont invitées à contribuer à l'objectif du comité d'organisation des jeux : la neutralité carbone des JO 2024. Notre solution peut aider à décarboner ce qui est fossile durant les JO Paris 2024 comme le chauffage des bâtiments techniques, de logements ou d'accueil des équipes sportives. Et nous ferons aussi des propositions pour la flamme olympique... Nous avons la chance d'avoir été identifiés comme un acteur de la flamme décarbonée mais maintenant, nous allons réfléchir et travailler ensemble, avec le comité. Et il faudra ensuite répondre dans le cadre des marchés publics. Cela nous offrirait une très belle vitrine !".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :