Les Halles du Lez ouvrent au public le 10 juillet

 |   |  511  mots
Un million de visiteurs attendus aux Halles du Lez la première année
Un million de visiteurs attendus aux Halles du Lez la première année (Crédits : Halles du Lez)
Les Halles du Lez, nouvelle extension du Marché du Lez, ouvrent leurs portes, le 10 juillet, à Montpellier. Le concept veut mettre à l’honneur les produits locaux, via une offre de restauration, 25 étals et huit bars. Un modèle de halles qui pourrait essaimer dans d’autres villes françaises, comme à Rueil-Malmaison (92) dès 2021.

Le nouveau bâtiment vient compléter l'offre du Marché du Lez, avec ses boutiques, restaurants, lieux de co-working et espaces de création. Les 2 500 m2 des Halles du Lez vont accueillir un espace de restauration de 750 m2 et le premier rooftop de Montpellier (qui sera inauguré le 2 novembre prochain). Ils seront accessibles au public dès 19h, ce mercredi 10 juillet.

"L'objectif n'est pas d'entrer en concurrence avec les halles de la ville, mais de proposer un "food court" inédit sur Montpellier, tourné vers les produits locaux, la gastronomie et les circuit courts, sans enseignes ou franchises nationales", détaille Alexandre Teissier, directeur général du Marché du Lez et du promoteur Gaia Promotion.

Une Halle qui mise sur la détente du soir

Pour se distinguer, les Halles du Lez misent sur 25 étals très différents, des spécialités japonaises aux charcuteries de l'Aveyron, sur la présence de trois chefs étoilés ; les frères Pourcel, le Montpelliérain Pierre-Olivier Prouhèze et Romain Salomone, et sur des horaires larges en soirée, (de 10h à minuit).

20 % des stands proposeront une vente de produits traditionnelles, alors que 80 % d'entre eux vont miser sur des propositions culinaires, sur le modèle du food truck ou de la petite restauration traditionnelle. Surtout, le directeur général Alexandre Teissier insiste sur l'absence de grandes enseignes et de franchises, pour privilégier des entrepreneurs locaux.

70 % de création d'entreprises

"Il y a plus de 70 % des nouveaux titulaires des stands qui créent leur première entreprise. Un concept original, avec des produits locaux, comptait parmi les critères de sélection pour obtenir un emplacement sur les halles. Nous avons reçu plus de 400 candidatures, et ce succès était aussi dû au fait que nous ne demandons pas de droit au bail et que nos loyers sont 25 % moins chers que pour une boutique classique."

L'inauguration officielle aura lieu le 19 septembre prochain, après un premier été de "rodage" pour les commerçants. L'ouverture du rooftop suivra le 2 novembre prochain : ce sera le premier rooftop animé de Montpellier. Les Halles du Lez attendent ainsi un million de visiteurs sur la première année.

Le concept dupliqué à Rueil-Malmaison

Ce nouveau bâtiment représente la dernière tranche des travaux sur le complexe du Marché du Lez. Alexandre Teissier pense désormais à son accessibilité, et espère voir un arrêt de tramway arrivé à proximité. "Mais cela dépend désormais des élections et des budgets", poursuit-il.

En attendant, il aménage un parking vélos de 250 anneaux, et ouvre un second parking pour les voitures. 500 places supplémentaires à 500 mètres du complexe, en plus des 250 déjà existantes.

Mais l'homme d'affaires est déjà tourné vers de prochains projets. Il espère commencer les travaux de la Halles de l'OTAN à Rueil-Malmaison en région parisienne, dès la fin de l'année, pour une inauguration fin 2021.

"Je suis également en discussion avec trois autres métropoles", affirme-t-il. Des projets qui pourraient se concrétiser après les prochaines municipales.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :