Yvan Auguet, nouveau président de l’université de Perpignan, promet une gouvernance apaisée

 |  | 620 mots
Lecture 3 min.
Yvan Auguet, le nouveau président de l'UPVD, entame sa présidence sous l'ère Covid et doit gérer les incertitudes liées à l'évolution de la pandémie.
Yvan Auguet, le nouveau président de l'UPVD, entame sa présidence sous l'ère Covid et doit gérer les incertitudes liées à l'évolution de la pandémie. (Crédits : DR)
Un peu plus d’un mois après sa prise de fonctions, le nouveau président de l’Université de Perpignan Via Domitia (UPVD), Yvan Auguet, livre sa feuille de route pour les quatre prochaines années et évoque les actions en cours, largement dictées par la crise du Covid-19.

Élu président de l'Université de Perpignan Via Domitia (UPVD), le 1er décembre, Yvan Auguet a pris ses fonctions dans un contexte inhabituel, avec un établissement vide de ses étudiants.

« L'urgence du moment, c'est la gestion de la crise du Covid-19 », lance ce professeur de droit privé et sciences criminelles.

Une gestion ardue orchestrée dans une incertitude liée à l'évolution de la pandémie.

Si les enseignements en présentiel sont interdits depuis l'annonce du second confinement, certains travaux pratiques peuvent se tenir sur autorisation du Rectorat.

« Dans les jours à venir, d'autres options alternatives à l'enseignement à distance devraient être possibles sous certaines conditions. En effet, un décret du 19 décembre 2020 autorise, sous certaines...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :