François Galinou : « Le défi de la réforme de la formation professionnelle, c’est de prouver des résultats »

 |   |  1437  mots
François Galinou, président d'ICPF & PSI
François Galinou, président d'ICPF & PSI (Crédits : DR)
Le secteur de la formation professionnelle, connu pour ses dispositifs complexes et son écosystème opaque pour les non-initiés, va connaître de nouvelles secousses, avec le projet de loi baptisé « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » et porté par la ministre du Travail, Muriel Pénicaud. Le gouvernement veut « désadministrer » le secteur et simplifier l’architecture du système. François Galinou, président de l’ICPF & PSI, commente.

À quelques semaines de l'arrivée en première lecture à l'Assemblée nationale du projet de loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel », François Galinou, président de l'ICPF & PSI (Institut de Certification des Professionnels de la Formation et de la Prestation de Service Intellectuel), et membre de la commission de normalisation AFNOR Formation Professionnelle, répond à quelques questions.

Pourquoi le système de la formation professionnelle tel qu'il est organisé aujourd'hui ne satisfait-il pas ?

Aujourd'hui, il n'y a pas de poste de pilotage dans l'avion ! Un salarié voit la formation comme une entité assez floue. Et le système ne fournit pas par lui-même d'informations sur ses résultats, alors qu'il y a des choses qui marchent. Mais je vois une manière d'appréhender et de réguler le système qui n'est pas satisfaisante : on ne sort pas de l'Éducation Nationale, des partenaires sociaux et des Régions, chacun avec son administration. Rien n'est possible dans le privé sans les financements publics et sans l'intervention d'une de ces trois bureaucraties ! Le cadre n'est pas performant... Avec la réforme de 2014, on n'a pas eu la grande réforme de la qualité qu'on...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :