Lancer son entreprise en 2021, bonne ou mauvaise idée ? Enquête à la Place créative…

La crise sanitaire actuelle crée un climat anxiogène mais amène aussi de nouvelles opportunités pour les entreprises et les aspirants entrepreneurs. Dans l’Hérault, les chiffres montrent que la dynamique de création d’entreprise semble forte. Alors monter sa boîte en 2021, bonne ou mauvaise idée ? On a posé la question lors du forum La Place créative à Montpellier, le 7 septembre.

3 mn

(Crédits : DR)

En 2020, 7.500 nouveaux entrepreneurs se sont lancés sur le département de l'Hérault. En 2021, ils étaient déjà 7.200 au 1er juillet, indique André Deljarry, le président de la CCI Hérault. Ces chiffres montrent un réel engouement pour l'entrepreneuriat, même au cœur d'une grave crise sanitaire...

Mais cette hausse importante, est-elle porteuse de croissance ? Les entreprises créées ont-elles des chances de pouvoir pérenniser leur business modèle ? En tout cas, l'optimisme était de mise lors du forum La Place Créative, organisé par la CCI Hérault le 7 septembre à Montpellier...

L'accompagnement, critère vital de réussite

« La crise sanitaire a mis en exergue beaucoup d'attentes latentes, analyse André Deljarry. Les personnes se posent plus de questions sur le sens de leur travail et de leur vie ! Certaines voient leur avenir professionnel bouleversé par la crise que traverse leur secteur, L'envie de créer son entreprise peut alors se manifester. Nous l'observons d'ailleurs à la CCI. Ces derniers temps, nous avons beaucoup de demandes pour accompagner des micro-projets, souvent tournés vers l'épicerie bio ou en vrac, les livraisons à domicile, les nouveaux usages numériques ou le développement durable et l'ESS. Souvent portés par une seule personne, ces projets ont besoin d'accompagnement. Jusqu'à 95% des entreprises que nous suivons passent la barre des cinq ans d'activité. Un chiffre qui tombe à 50% sans accompagnement. Le Fourm La Place créative permet d'ailleurs aux visiteurs de rencontrer les 40 réseaux locaux d'accompagnement, et de choisir une proposition adaptée. »

Un constat que partage Paul Martin, spécialiste de l'accompagnement avec sa société IDEA, et professeur à Montpellier Business School. D'autant que dans un écosystème, l'entrepreneur va retrouver différentes compétences et aspects de la création d'entreprise. L'expert conseille au créateur de s'entourer d'une équipe dirigeante, pour aller chercher des compétences.

« Nous avons tendance à nous entourer de personnes qui nous ressemblent, c'est une erreur dans la création d'entreprise, assure-t-il. Il faut au contraire aller chercher des personnes différentes, et apprendre à les écouter. »

Tester ses solutions et rester flexible

Écouter ses collègues, mais surtout ses futurs clients, c'est aussi une des clés de la réussite entrepreneuriale d'après ces experts, particulièrement dans ce contexte de crise sanitaire.

« Tester son produit est fondamental, il faut être à l'écoute des conseils et des éventuelles impasses, prévient Karim Messeghem, professeur chez l'Institut Montpellier Management et cofondateur du Labex Entreprendre. Et surtout, il faut confronter son idée assez vite dans le processus, même si le produit n'est pas finalisé. »

Et cette bonne pratique semble être désormais plus largement appliquée d'après la CCI 34, qui a vu arriver, en 2021, des personnes avec des projets de plus en plus mûris et structurés.

Reprise et franchise, des opportunités ?

Au-delà de la création classique, beaucoup d'opportunités existent aussi dans la reprise d'entreprises, qui seront aussi amenées à évoluer face aux nouveaux usages et nouveaux modes de consommation d'après-crise qui se dessinent.

« La période est propice, d'ailleurs 50% des entreprises vont changer de main dans les dix ans », affirme André Deljarry.

Dernière piste pour les aspirants entrepreneurs : la possibilité de rejoindre un groupe de franchisés. André Deljarry affirme que « les franchises sont un moteur pour un territoire, et elles offrent souvent beaucoup de possibilités aux entrepreneurs ». Pour l'édition 2021, 40 enseignes de franchises s'étaient déplacées à La Place Créative pour découvrir le territoire montpelliérain.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.