Pays d’Oc : pas de rupture de stocks malgré la petite récolte

 |   |  532  mots
Jacques Gravegeal, président du syndicat des producteurs de vins de Pays d’Oc.
Jacques Gravegeal, président du syndicat des producteurs de vins de Pays d’Oc. (Crédits : Muriel Chêne)
Le syndicat des producteurs de vins de Pays d’Oc tenait le 13 décembre sa traditionnelle assemblée générale à La Grande Motte. L’occasion de faire un point sur la campagne écoulée et sur les défis à venir, notamment en matière de bio ou de lutte contre les aléas climatiques.

 « Malgré la très petite récolte 2017, nous n'avons pas eu de rupture de stocks. Nous avons pu approvisionner le marché en puisant dans nos stocks », s'est félicité Jacques Gravegeal, président du...

Article réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :