Caustier by STC injecte de l’IA dans le tri des fruits et légumes

 |   |  585  mots
(Crédits : Caustier by STC)
La PME perpignanaise Caustier by STC, fabricante de calibreuses pour fruits et légumes, planche en R&D pour injecter de l’intelligence artificielle dans ses machines. À terme, elles « apprendront » les défauts des fruits…

Caustier by STC, constructeur de machines de calibrage et de conditionnement de fruits et de légumes frais, s'apprête à sortir en 2019 une nouvelle génération de calibreuses.

Dans un secteur d'activité très concurrentiel, où sévissent quelques mastodontes, la PME perpignanaise, qui se démarque en fabricant du sur-mesure, n'a pas d'autres choix que d'améliorer ses outils.

« Dans notre métier, toute la partie vision et automatisation prend une part prépondérante du fait du coût du travail mais aussi parce que la main d'œuvre est difficile à trouver, contextualise Lionel Mailhes, codirigeant de Caustier by STC (président et directeur commercial) avec Vincent Colleu, directeur technique, et Dominique Bouvier, directeur général. L'automatisation par la vision permet de trier de façon homogène, ce qui est un critère important pour nos clients afin d'éviter les retours de palettes pour non homogénéité. Ces machines intelligentes sont capables de mesurer le poids, la taille, la couleur, le taux de sucre et la fermeté... Aujourd'hui, ce sont les centrales d'achat qui imposent les calibrages. Or 90 % du marché du fruit passe par les grandes surfaces. »

Apprendre les défauts des fruits

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :