Alliance Telecom veut doubler son activité fibre en 2016

 |   |  388  mots
Alliance Telecom gère Comnet, une business unit dédiée à la fibre optique
Alliance Telecom gère Comnet, une business unit dédiée à la fibre optique (Crédits : Alliance Telecom)
Opérateur de fibre optique via sa marque Comnet depuis 2014, la société héraultaise veut passer de 1 200 à plus de 2 000 clients en 2016 sur ce métier. Pour cela, elle met l'accent sur une nouvelle offre de services, comme la téléphonie garantie à vie, qu'elle a lancée le 5 novembre.

Installée à Montpellier et s'appuyant sur une implantation parisienne (avec notamment un data center dans chaque ville), Alliance Telecom finalisera d'ici la fin d'année la mise en route de sa marque Comnet, lancée fin 2014, par laquelle la société se positionne comme opérateur de fibre optique. Celle-ci veut doubler son activité fibre en 2016, en portant son porte-feuille de 1 200 à plus de 2 000 clients, en passant d'un rythme de 10 à 20 ou 30 signatures mensuelles.

"Après être devenu opérateur, nous pouvons construire et porter nous-mêmes nos offres, sans passer par Bouygues ou SFR, explique Maxime Denis, associé et responsable marketing commercial d'Alliance Telecom. Ceci implique qu'en ayant cette maîtrise, on peut faire tout ce qu'on veut en termes de tarifs et de services, avec une réactivité décuplée."

Premier sur la garantie à vie

Précisément, la stratégie 2016 d'Alliance Telecom semble devoir reposer sur une politique de tarifs offensive. S'affichant comme le premier acteur telecom à déployer ce concept, la société a lancé, le 5 novembre, une offre garantie à vie pour la téléphonie d'entreprise. Cette solution, qui inclut les appels illimités en France et 40 destinations internationales, vise avant tout les entreprises, centres d'appels et administrations utilisant de 5 à 100 postes.

"Les TPE-PME recherchent désormais des solutions packagées, avec une maîtrise des budgets, au sein d'un marché souvent peu lisible, poursuit Maxime Denis. Le marketing fait beaucoup de tort au secteur des télécoms, avec trop d'offres difficiles à comprendre et donc à comparer. On ne sait plus sur quelle technologie on est, ou qui fait quoi, etc. Nous faisons le pari de simplifier la décision du client, avec de la téléphonie au poste, au service près."

Pour appuyer cette stratégie, Alliance Telecom ouvrira une agence à Paris en janvier 2016, qui devrait compter quatre personnes en fin d'année, avec un objectif de cinq à six nouveaux clients par mois (40 clients déjà signés à ce jour). Ailleurs en France et dans le DOM-TOM, la société s'appuie sur un réseau de 150 partenaires (intégrateurs télécom et informatique), qu'elle compte porter à 200 l'an prochain.

Alliance Telecom emploie 25 salariés à ce jour, avec un effectif de 30 personnes prévu en 2016. Elle devrait réaliser un chiffre d'affaires de 2,4 M€ en 2015, et table sur 3 M€, puis 3,8 M€ en 2016 et 2017.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/11/2015 à 10:51 :
Cet entreprise devrait démarcher les communes périphériques de Montpellier pour proposer aux mairies une alternative réelle aux opérateurs historiques. Sur ma commune de Montferrier sur Lez, des quartiers entiers d'habitations sont mal desservis et aucune solution ne nous est proposée (frein de l'opérateur historique Orange / aucune volonté de la part des pouvoirs publics (mairie - métropole - conseil général) pour trouver des solutions). A l'image de bien d'autres problèmes de notre pays ...
Réponse de le 09/11/2015 à 14:17 :
Merci de votre message. Nous travaillons déjà avec certaines collectivités de la Région LR, Paca, etc. Je prends note de votre remarque.
Réponse de le 12/11/2015 à 13:28 :
Je trouve que la proposition de Sylvain est vraiment d'actualité. J'habite Saint Jean de Védas et le débit internet est catastrophique.
Les travaux ne sont pas prévus dans la commune. De nombreux propriétaires l'attendent pourtant avec impatience.
Avec la réception des chaines de la télévision par la TNT qui est de très mauvaise qualité, le souhait de certains est de pouvoir passer par la fibre.
Inscrivez Saint Jean de Vedas dans votre note s'il vous plaît, monsieur DENIS.:)
Réponse de le 01/10/2016 à 19:44 :
Je suis d'accord. Le réseaux sur Montferrier sur lez est tout juste passable. A quand une offre fibre optique ? Nous sommes en 2016 déjà, ce n'est plus acceptable. J'espère que Alliance Télécom y travaille.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :