CGI recrute 70 collaborateurs à Montpellier

 |   |  359  mots
Le site montpelliérain de CGI à Castelnau-le-Lez, près de Montpellier
Le site montpelliérain de CGI à Castelnau-le-Lez, près de Montpellier (Crédits : Edouard Hannoteaux)
CGI tient son plan de marche et confirme qu'il passera le cap des 1000 salariés, en 2018, en Occitanie. À l'occasion, le groupe canadien, spécialiste des services en technologies de l'information, va étendre son site montpelliérain, et accroît ses interactions avec l'écosystème numérique local.

Spécialiste des services en technologies de l'information et en gestion des processus d'affaires, CGI va recruter 70 personnes sur son site montpelliérain, portant ses effectifs à 380 collaborateurs (salariés, stagiaires et sous-traitants) sur place, et 500 en comptant les personnels de son site toulousain, dédiés au centre d'excellence en transformation digitale installé sur les deux villes. Conformément à ses annonces antérieures, le groupe canadien va donc atteindre le cap des 1 100 personnes en Occitanie, cette année, sur l'ensemble de ses métiers.

"Pour soutenir cette croissance, nous venons de signer un nouveau bail afin de nous étendre de 3 900 à 4 400 m2, précise Pierre-André Babinot, vice-président en charge du site de Montpellier. C'est aussi le moyen de relooker le centre afin qu'il apporte tous les moyens d'innovation et d'idéation que nous proposons aux clients qui viennent le visiter."

Plus d'interactions locales

De fait, CGI enregistre une hausse de son activité avec la signature de nouveaux comptes, au nombre de 75 en portefeuille à ce jour en Occitanie. Par ailleurs, le groupe accroît ses interactions avec l'écosystème numérique, au terme d'une phase de repérage et de qualification de plusieurs mois.

Ainsi, CGI a signé, en début d'année 2018, un accord avec l'entreprise montpelliéraine Virdys, éditrice d'un logiciel de création de vidéos d'animation 3D, pour intégrer des modules de réalité virtuelle et de réalité augmentée à son panel de services. Le groupe a aussi signé, fin 2017, un partenariat avec le Toulousain ITrust afin d'intégrer une partie de ses solutions en cybersécurité à l'offre du Cyber SOC (Security Operations Center) ouvert par CGI en 2016 dans la capitale régionale.

"Cette démarche permet à ces start-ups d'avoir accès à des grands comptes à travers notre portefeuille, tandis que l'expertise de CGI permet d'identifier des solutions intéressantes et fiables, ce qui sécurise nos clients, poursuit Pierre-André Babinot. Nous souhaitons signer encore un à deux accords de ce type en 2018."

Selon le bilan publié fin 2017, le groupe CGI a réalisé un chiffre d'affaires de 1,1 Md€ (+ 10 %) sur la zone France, Luxembourg et Maroc. Il prévoit de recruter 2 800 personnes en France en 2018.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :