En Occitanie, le tourisme fluvial s’organise pour ne pas naviguer à vue

 |  | 1222 mots
Lecture 6 min.
La région Occitanie compte 900 km navigables et flottables, répartis sur 21 voies (10 canaux, 3 rivières, 6 fleuves et 2 branches secondaires) traversant 9 départements.
La région Occitanie compte 900 km navigables et flottables, répartis sur 21 voies (10 canaux, 3 rivières, 6 fleuves et 2 branches secondaires) traversant 9 départements. (Crédits : CRTL Occitanie)
Les Assises du tourisme fluvial en Occitanie ont réuni, en format digital, plus d’une centaine de professionnels pour aborder les perspectives du tourisme de demain et en particulier la question de la mutation de l’offre. Car il s’agit maintenant de trouver des nouvelles pistes de relance après une saison fluviale chahutée par la crise sanitaire.

La 4e édition des Assises du tourisme fluvial en Occitanie devait se tenir le 17 novembre dans la cité portuaire gardoise de Saint-Gilles, en bordure du Canal du Rhône à Sète. Mais crise sanitaire oblige, c'est en format digital que cette journée d'échanges a réuni, autour d'une centaine de professionnels du tourisme fluvial, les représentants du Comité régional du tourisme et des loisirs (CRTL) Occitanie, de l'Union des villes portuaires d'Occitanie, des voies navigables de France (VNF) et de la préfecture de région.

Les objectifs de cette nouvelle édition étaient clairement affichés, comme l'a souligné Philippe Berto, directeur général délégué au CRTL : « Ces Assises visent à soutenir la reprise de l'activité des entreprises de la filière, à mettre en réseau les professionnels des 21 voies navigables de l'Occitanie avec les prestataires et entreprises des territoires versants, et à accompagner les destinations afin de répondre aux nouvelles attentes des clientèles ».

Un tourisme fluvial amputé de sa clientèle étrangère

Avec près de 900 km de voies navigables et flottables, réparties sur 21 voies (10 canaux, 3 rivières, 6 fleuves et 2 branches secondaires) et traversant 9 départements (Aude, Aveyron, Gard, Haute-Garonne, Gers, Hérault, Lot, Tarn, Tarn-et-Garonne), le tourisme fluvial représente, en Occitanie, un enjeu majeur pour les trois segments de la navigation : bateaux promenade, bateaux de location et péniches-hôtels.

En 2019, les...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :