Ce qu’Avineon fait pour l’IGN sur un projet de cartographie d’envergure

En 2021, l’IGN a lancé son programme Lidar HD, projet national de cartographie 3D du territoire français, pour disposer d’une description très précise au service des politiques publiques. Pour ce projet ambitieux, l’IGN a fait appel à quatre prestataires, parmi lesquels Avineon France à Montpellier, mandaté pour acquérir la donnée sur 90.000 km².

2 mn

Le programme Lidar HD de l'IGN vise à réaliser des cartographies 3D denses et précises du territoire, comme ici à Nîmes.
Le programme Lidar HD de l'IGN vise à réaliser des cartographies 3D denses et précises du territoire, comme ici à Nîmes. (Crédits : IGN)

La société montpelliéraine Avineon, spécialisée dans la valorisation de la donnée géospatiale, est déjà prestataire de service pour l'Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) depuis 2014. Elle a à nouveau été sélectionnée par l'institut pour travailler sur le programme Lidar HD, un programme national sur cinq ans, visant à réaliser des cartographies 3D denses et précises du territoire.

« L'intérêt est aussi d'avoir une connaissance fine des surfaces et des terrains, détaille Florian Allary, responsable du projet Lidar HD chez Avineon. Pour répondre à l'appel d'offres sur ce projet, nous avons fait un groupement avec la société APEI dans l'Allier, spécialisée dans l'acquisition des données par voie aérienne. Avec cette matière brute, notre travail sera de traiter ces nuages de points en 3D pour les rendre exploitables en cartographie et en ingénierie. »

90.000 km2 à traiter

Cette phase de traitement de la donnée brute va débuter au printemps 2022 chez Avineon et se poursuivra pendant quatre ans. Un projet d'envergure pour l'entreprise.

« L'IGN nous a confié la charge d'acquérir la donnée sur  90.000 km2 du territoire français, poursuit Florian Allary. Cela comprend une part importante de l'Occitanie : l'Aveyron, le Tarn, le Lot, le nord de l'Hérault et une grande partie du Gard. Mais nous débordons aussi sur le Lot-et-Garonne, la Dordogne, le Vaucluse, la Drôme, l'Allier et la Loire. Les traitements de classification des nuages de points démarreront prochainement mais les secteurs géographiques restent à définir. »

Une nouvelle étape qui va mobiliser plusieurs dizaines de personnes au sein d'Avineon, comme le précise Florian Allary : « Il s'agit d'un projet structurant. La gestion du projet et le contrôle qualité se feront ici à Montpellier ». Avineon compte 15 salariés et prévoit une vague de recrutement pour faire face au volume de travail du programme Lidar HD.

Un projet à 60 millions d'euros

Ce programme Lidar HD est une initiative inédite pour disposer d'une cartographie 3D très précise de l'ensemble du territoire français, à l'initiative de l'IGN. Doté d'un budget de 60 millions d'euros pour cinq années de chantier et plus de 7.000 heures de vols estimées pour acquérir les données.

En 2021, les avions de l'IGN et de ses partenaires ont déjà collecté des données sur 115.000 km², soit environ 20% du territoire français. Les premières données brutes disponibles en open data sont téléchargeables sur le site geoservices.ign.fr. Elles couvrent plus de 17.000 km², à cheval sur les départements du Gard, de l'Hérault, de la Lozère, de l'Aveyron, de l'Ain et de la Haute-Savoie.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.