ESS : l’accélérateur Alter’Venture dupliqué en Bretagne

 |   |  340  mots
Philippe Rajosefa, animateur du programme Alter'Venture.
Philippe Rajosefa, animateur du programme Alter'Venture. (Crédits : Christine Caville)
Alter’Venture, l’outil d’accélération pour les entreprises à impact social et environnemental, a été créé en 2017 à Montpellier. Après s’être étendu en 2018 aux entreprises de l’aire toulousaine, il se duplique en octobre sur la Bretagne. Avant PACA en janvier 2020. D’autres essaimages régionaux suivront.

En mai 2017, l'incubateur d'innovation sociale Alter'Incub, créé en 2007 par l'Union régionale des Scop (URSCOP) Languedoc-Roussillon, lançait un nouvel outil d'accompagnement des entreprises : Alter'Venture, un accélérateur dédié aux entreprises de l'économie sociale et solidaire (ESS) et proposant un programme d'accompagnement de huit mois.

Les promotions 2017 et 2018 ont accompagné chacune six entreprises régionales. La 3e promotion, pour l'année 2019, a retenu 8 entreprise, et pour la première fois à Montpellier et à Toulouse : Des'L (traduction et interprétation en langue des signes), Fondespierre (formation, accompagnement, bilan de compétences, école du numérique), Scanae (laboratoire expert en biodégrabilité) et Passerelles (formation générale et professionnelle, accompagnement, insertion sociale et professionnelle) pour Montpellier, Green Buro ( tri sélectif adapté aux entreprises), Scopea (accompagnement des entreprises dans la transition numérique), MBC Scop (matériaux biologiques de construction) et Procam Scop (ingénierie en carrosserie industrielle) pour Toulouse.

4 URSCOP intéressées

L'accélérateur a fait ses preuves.

« On n'accélère pas une entreprise...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :