Un village gardois sous les projecteurs de la nouvelle série de TF1, "Ici tout commence"

 |  | 1099 mots
Lecture 6 min.
Le château de Calvières, à Saint-Laurent-d’Aigouze, sert de décor à la nouvelle série de TF1, Ici tout commence.
Le château de Calvières, à Saint-Laurent-d’Aigouze, sert de décor à la nouvelle série de TF1, Ici tout commence. (Crédits : Telfrance)
Diffusée à partir du 2 novembre 2020 sur TF1, juste avant Demain nous appartient, la nouvelle série quotidienne Ici tout commence est entièrement tournée en décors naturels, au château de Calvières à Saint-Laurent-d’Aigouze, dans le Gard. Une aubaine pour le village gardois de 3 500 habitants ?

Situé en plein cœur du village de Saint-Laurent-d'Aigouze, dans le Gard, le château de Calvières, dont une partie est classée Monument historique, connaît une vraie renaissance depuis que Telfrance et TF1 y ont posé leur cameras pour le tournage de la nouvelle série Ici tout commence (ITC).

Petite sœur pour certains, spin-off pour d'autres, de la série Demain nous appartient (DNA), cette nouvelle saga raconte l'histoire d'une dynastie de grands chefs et plonge dans la vie d'une école formant les futurs grands noms de la gastronomie.

« A la différence de DNA qui se déroule en ville, à Sète, nous avions imaginé pour ITC des décors 100 % naturels, raconte le producteur Vincent Meslet, directeur général de Telsète (filiale de Telfrance). Nous recherchions un bel écrin qui raconte l'histoire d'un lieu unique, en l'occurrence une école de cuisine. Nous avons alors vu l'annonce de la vente du château de Calvières. Le lieu était parfait pour notre projet et nous avons convaincu le propriétaire de nous le louer et de pouvoir apporter des modifications. »

Cinq mois pour transformer le château

Le groupe a ainsi signé avec le propriétaire une location-bail (avec option d'achat). Difficile de connaître le montant exact de la transaction ou celui des travaux, particulièrement colossaux, mais le budget a sans nul...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :