L’UPVD va se doter d’une 5e plate-forme technologique

 |   |  395  mots
F. Lorente (UPVD), A. Brunet (CUB de Perpignan), A. Langevine (Région), H. Malherbe (CD 66)  A. Le Pellec Muller (recteur), P. Mailhos (préfet de la région) et P. Vignes (préfet des P-O).
F. Lorente (UPVD), A. Brunet (CUB de Perpignan), A. Langevine (Région), H. Malherbe (CD 66) A. Le Pellec Muller (recteur), P. Mailhos (préfet de la région) et P. Vignes (préfet des P-O). (Crédits : Mariama Diallo)
L'Université de Perpignan Via Domitia a posé, le 30 juin, la première pierre du bâtiment qui accueillera en 2019 la nouvelle plate-forme de recherche et de transfert en bio environnement. Ce nouvel outil scientifique fédérateur s’érigera au cœur du campus de l’UPVD et s’étalera sur 800 m2.

Entièrement dédiée à la recherche et le transfert de technologies en bio environnement, cette 5e plate-forme technologique de l'UPVD aura comme vocation de "mutualiser des outils techniques et des...

Article réservé aux abonnés

Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :