La future ESMA suivra une logique de cluster des industries créatives

 |   |  586  mots
L'architecte J.L. Mateo, K. Khenissi (ESMA), P. Saurel (M3M) et une interprête lors de la première pierre du Campus créatif
L'architecte J.L. Mateo, K. Khenissi (ESMA), P. Saurel (M3M) et une interprête lors de la première pierre du Campus créatif (Crédits : Anthony Rey)
L’École supérieure des métiers artistiques (ESMA) a posé, le 21 mars, la 1e pierre de son futur campus créatif de 16 000 m2, livrable en juin 2020. Le site, dans le quartier Montpellier Cité Créative, a été conçu pour fonctionner en synergie avec les industries créatives exogènes ou installées sur place.

La première pierre du futur campus créatif de l'ESMA a été posée le 21 mars, même si le chantier, qui prend place dans le quartier de l'ex-EAI rebaptisé Montpellier Cité Créative, est déjà bien entamé : un parking sous-terrain de 260 places est déjà creusé, et les fondations d'un plateau de tournage sont posées. Il s'agit des premiers équipements d'une opération de 26 000 m2, dont 16 000 m2 de bâti, mobilisant 37 M€ financés en totalité par cette école privée spécialisée dans le cinéma d'animation et les effets spéciaux principalement.

Livrable en juin 2020, le site accueillera pas moins de trois écoles en plus de l'ESMA : l'ETPA (photographie), CinéCréatis (cinéma) et l'IPESAA (design et jeu vidéo). Ces établissement sont membres du réseau Icônes, dont le siège est aussi à Montpellier.

Une logique de cluster

Le campus intégrera un pré-incubateur (250 m2) pour accueillir des projets en amorçage, un Fab Lab, un plateau de tournage de 600 m2 aux normes professionnelles, quatre studios d'enregistrement pour le son, une salle de projection de niveau professionnel, etc. Des équipements surdimensionnés pour pouvoir les louer, au-delà de la démarche éducative, à des professionnels du cinéma et de l'animation - à commencer par ceux de la Halle Tropisme (4 000 m2), qui intègre 200 entreprises du secteur culturel et qui a été inaugurée à un jet de pierre, en janvier, dans la même ZAC.

"L'ESMA sera un outil destiné à faire de la Cité Créative un cluster important pour les ICC (industries culturelles et créatives, ndlr). Souvent, celles-ci ont été de petites entreprises, à l'image d'Ubisoft (éditeur de jeux vidéo, ndlr) ou de MacGuff (studio d'effets spéciaux, ndlr), avec une forte capacité à innover et à grandir. Elles partageront avec nous des équipements dont elles ont besoin pour se développer, mais qu'elles ne peuvent pas avoir de façon permanente, comme un plateau de tournage dédié au motion capture, des studios, etc." annonce Karim Khenissi, DG de l'ESMA.

Le campus accueillera 1 400 étudiants à son ouverture, et 2 000 à terme. Le personnel officiant sur place comptera 200 salariés.

Montpellier au niveau de Berlin et Londres ?

Ce site est, avec la Halle Tropisme et les Ateliers FM (projet de cluster de la radio porté par l'entreprise Radio Act), l'un des trois équipements majeurs situés au cœur de la Cité Créative, un nouveau quartier en cours d'émergence, largement dédié aux ICC pour le volet économique. Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de la Métropole, parle de cette première pierre comme "l'un des plus beaux jours" de son mandat, rappelant qu'il avait réfléchi, à l'époque où il était adjoint à la culture de l'ex-maire Hélène Mandroux, à installer une CineCitta à la française dans cette ZAC.

"La Cité Créative va nous repérer mondialement, entre les écoles comme l'ESMA ou ArtFX, les entreprises, la démarche d'économie sociale de la Halle Tropisme, les projets à venir en matière de musique et de culture, qui en font un lieu de mixité et d'innovation au quotidien. Cela classe Montpellier parmi les villes qui comptent dans les ICC, comme Berlin, Paris et Londres", affirme-t-il.

Philippe Saurel rappelle aussi que, après la modification de la déclaration d'utilité publique de la future ligne 5 du tramway, celle-ci fera une halte "aux portes de l'ESMA". Par ailleurs, la Ville de Montpellier s'était portée acquéreur du site de l'ex-EAI dès 2011.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :