Didier Robert, nouveau directeur général de SMAG

 |   |  419  mots
Le 1e juillet 2018, Didier Robert (à gauche) succèdera à Stéphane Marcel (à droite) au poste de directeur général de SMAG
Le 1e juillet 2018, Didier Robert (à gauche) succèdera à Stéphane Marcel (à droite) au poste de directeur général de SMAG (Crédits : SMAG)
Le 26 juin, SMAG, éditeur montpelliérain de solutions logicielles cloud pour le secteur agricole et agroindustriel, annonce la nomination de son nouveau directeur général, Didier Robert. Il succède à Stéphane Marcel, fondateur de SMAG, qui devient président de la société et prend la direction d’InVivo Digital Factory en tant que CDO d’InVivo.

Didier Robert avait rejoint SMAG il y a un an au poste de directeur général adjoint. Le 26 juin, l'éditeur montpelliérain de solutions logicielles cloud pour le secteur agricole et agroindustriel annonce qu'il prendra la direction générale de l'entreprise au 1er juillet.

Expert dans la création et la mise en marché de solutions technologiques innovantes, il a précédemment été directeur des Nouveaux services et des business units de diversification du Groupe Mediapost, et directeur général adjoint de Geoconcept, éditeur de solutions d'optimisation géographique.

Créée en janvier 2015 par le changement de nom de Maferme-Neotic (fruit de la fusion en 2012 de Maferme et de la PME montpelliéraine Neotic qu'avait fondée Stéphane Marcel en 2001), SMAG « enclenche aujourd'hui une nouvelle phase de son développement stratégique », précise le communiqué de l'entreprise.

Une organisation interne plus agile

Cette phase devrait se concrétiser dans les prochains mois par « le lancement de nouvelles solutions de pilotage opérationnelles davantage mobiles et intégrant concrètement les bénéfices du big data agricole. Cette nouvelle gamme logicielle bénéficiera du développement d'un nouveau socle technologique et de la mise en place récente d'une organisation interne plus agile, tournée vers l'innovation ».

« Ces changements marquent une étape importante de l'histoire de SMAG, annonce Didier Robert. Plus que jamais, nous comptons jouer un rôle majeur, en France comme à l'international, dans la transformation digitale du monde agricole qui permettra de répondre aux défis environnementaux et économiques auquel il est soumis. Notre nouvelle gamme logicielle, davantage centrée sur l'accompagnement de l'exploitant, la gestion du conseil agricole, mais aussi sur la collaboration et l'échange, le suivi des chartes de production et la connexion aux outils et machines, offrira une expérience et une valeur inédites. C'est un beau challenge d'accompagner la mutation d'un secteur si important pour notre économie et nos sociétés. »

Dans la continuité de son mandat, Stéphane Marcel, quant à lui, succède à Laurent Martel à la présidence de l'entreprise. Il prend, en parallèle, la direction d'InVivo Digital Factory en tant que CDO (Chief Digital Officer) du groupe InVivo.

Aujourd'hui, SMAC compte 195 collaborateurs répartis sur cinq sites : Montpellier (34), Châlons-en-Champagne (51), Nancy (54), Estrées-Saint-Denis (60) et Wavre (Belgique).

L'exercice en cours, qui sera clos au 30 juin 2018, s'annonce « en croissance par rapport au précédent », précise un porte-parole de l'entreprise. En mai 2017, SMAG affichait un chiffre d'affaires de 12 M€.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 07/07/2018 à 6:19 :
Je recherche une bourse d'étude j'ai un master en microbiologie ( sols et environnement).

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :