Cité Créative : Benoît Illinger pilotera le cluster de la radio

 |   |  589  mots
Radio Act positionne son projet comme le 1er cluster radio à vocation nationale, voire internationale
Radio Act positionne son projet comme le 1er cluster radio à vocation nationale, voire internationale (Crédits : Netia)
Issu de la Métropole de Montpellier, Benoît Illinger est recruté comme chargé de mission pour diriger le premier cluster de la radio, de l'audio et de la voix, porté par la société Radio Act. Le dispositif, en cours d'implantation dans le quartier Cité Créative, sera opérationnel à l'automne.

Après dix ans passés comme responsable du Service implantation immobilier et foncier d'entreprise au sein de Montpellier Méditerranée Métropole, Benoît Illinger est recruté comme chargé de mission par la société nantaise Radio Act pour piloter son projet de cluster de la radio, de l'audio et de la voix. Le dispositif sera implanté dans Les Ateliers FM, un immeuble en cours d'aménagement (10 M€ d'investissement, financés par Radio Act) au sein de la Cité Créative, le nouveau quartier dédié aux industries culturelles et créatives (ICC) que développent la Métropole et la SERM au coeur de Montpellier.

Une autre coloration à la Cité Créative

Au sein de la Métropole, Benoît Illinger a été chef de projet du Schéma d'accueil des entreprises, où il a notamment oeuvré à l'installation de groupes tels que Computacenter ou Digitalworks. Il était également chef de projet Cité Créative, où il a travaillé avec des partenaires publics et privés à l'émergence d'un hub créatif intégrant l'animation, l'audiovisuel, le jeu vidéo ou la radio, incarné par des sites majeurs tels que la Halle Tropisme, le futur campus de l'ESMA et donc Les Ateliers FM.

"La Métropole soutient l'idée qu'il faut développer verticalement les écosystèmes pour leur donner une force. Nous voulons créer un pôle radio et audio qui n'existait pas jusqu'ici au sein d'un quartier très orienté vers l'animation et le jeu vidéo. Avec Benoît Illinger, nous avons trouvé le profil d'un chargé de mission pouvant à la fois faire du business développement, mais disposant aussi d'une expérience public/privé, puisque 80 % des clients de nos filiales (l'Allemand David Systems et le Montpelliérain Netia, déjà installé à la Cité Créative, ndlr) sont des acteurs publics", commente Vincent Benveniste, président de Radio Act.

 De nombreux applicatifs possibles

Sur la feuille de route de Benoît Illinger figure la mise en route effective du cluster, avec sa création sous forme de société coopérative d'intérêt collectif (Scic) prévue cet automne. Ensuite, la constitution du dispositif passera par le rapprochement de grands groupes de la radio, de start-ups, d'éditeurs, de fournisseurs, d'organismes de formation et de laboratoires. Si l'objectif est de favoriser des projets collaboratifs innovants entre ses membres ou en synergie avec d'autres acteurs des ICC (installés dans la Cité Créative ou ailleurs), des applicatifs sont envisagés en direction d'autres secteurs d'activité.

"Notre démarche porte sur la présence sonore dans son ensemble. Le cluster doit servir de référence à la radio, mais aussi aux autres métiers et technologies de l'audio et de la voix, ce qui ouvre considérablement le champs d'application, avec des projets possibles dans les assistants vocaux, les podcasts, les data, l'IA, etc. Mon sentiment est que nous sommes à l'aube d'une ère économique forte autour de l'audio, et il ne faut se fermer aucune porte en termes de synergies d'innovation, y compris avec des acteurs que nous ne connaissons pas encore et qui pourraient nous rejoindre", analyse Vincent Benveniste.

Radio Act présente et veut positionner son projet comme le premier cluster radio à vocation nationale, voire internationale. Pour formaliser cette ambition, la société nantaise a déposé un dossier de candidature dans le cadre du PIA 3 (programme des investissements d'avenir), "afin de permettre aux acteurs publics qui n'ont pas de but lucratif de s'associer à ces projets collaboratifs", d'après Vincent Benveniste.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :