La Région et l’Agglo de Béziers renouvellent leur partenariat

 |   |  404  mots
La région et l'Agglo de Béziers ont signé un accord de partenariat structurant pour les projets du biterrois
La région et l'Agglo de Béziers ont signé un accord de partenariat structurant pour les projets du biterrois
Le Conseil régional et Béziers Méditerranée ont renouvelé, le 22 janvier, leur partenariat pour le cofinancement de projets structurants, rangés dans trois priorités : l'égalité des chances, le développement économique et l'aménagement du territoire.

L'accord partenarial s'inscrit dans le processus du cadre des programmes opérationnels 2014-2020 et du nouveau contrat de plan État-Région, conclu le 22 décembre dernier. Signée par les présidents de Région, Damien Alary, et de l'Agglomération de Béziers Méditerranée, Frédéric Lacas, ce protocole de coopération doit faciliter les financements de gros projets installés sur le territoire concerné, et ce selon trois axes prioritaires : l'égalité des chances, le développement économique et l'aménagement du territoire.

« À Béziers, nous serons au carrefour de la future grande Région, n'a pas manqué de faire remarquer Frédéric Lacas. Le Biterrois compte 450 000 habitants, et beaucoup de potentialités de développement. »

Parmi les financements conclus au travers du protocole figurent le projet revalorisation des Écluses de Fonserannes (2 M€) ; la construction d'une piscine à Sauvian dont le coût total est évalué à 7,6 M€ (avec une participation d'1,2 M€ de la Région) ; l'extension du musée d'art contemporain de Sérignan (1,5 M€ pour 430 m² supplémentaires) ; le développement de l'Écoport de Sérignan (montant total du projet: 27,1 M€).

Concernant des programmes dépassant le strict cadre du Biterrois, sont envisagés l'aménagement de grandes infrastructures, comme le démarrage de la seconde tranche de travaux sur le développement du maillon biterrois du programme Aqua Domitia, visant à interconnecter les réseaux alimentés par le Rhône et ceux desservis par le barrage des Monts d'Orb; la ligne Nîmes-Montpellier-Perpignan; le développement de l'aéroport de Béziers, ou encore la mise en œuvre de la politique générale du logement poursuivi par la région.

« La priorité est accordée au développement économique : je tiens également à mettre sur une politique de formation allant du collège à l'emploi, associer les acteurs pour favoriser l'éducation de la jeunesse », précise Damien Alary, raccrochant ainsi l'action de la Région aux questionnements qui secouent l'Éducation Nationale depuis les attentats du 7 janvier 2015.

Les deux présidents se sont d'ailleurs mis d'accord pour, disent-ils, faire de ce partenariat un outil supplémentaire au service de la démocratie qui ne doit « laisser aucun territoire de côté ».

En 2014, la Région a mandaté 11,53 M€ sur le territoire de Béziers Méditerranée selon les mêmes axes : l'égalité des chances, le développement économique et l'aménagement du territoire.

Les chiffres région

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :