Noria investit dans Éléments, un nouvel acteur des EnR à Montpellier

 |   |  367  mots
Loïc Chazalet et Pierre-Alexandre Cichostepski, fondateurs d'Éléments à Montpellier
Loïc Chazalet et Pierre-Alexandre Cichostepski, fondateurs d'Éléments à Montpellier (Crédits : DR)
Nouvel opérateur en énergies renouvelables créé à Montpellier fin 2015, Éléments a a annoncé, le 25 janvier, l'entrée de Noria à son capital. Le producteur d’électricité verte veut développer des projets en photovoltaïque, éolien et hydroélectricité dans toute la France.

Pierre-Alexandre Cichostepski et Loïc Chazalet, tous deux issus d'un grand groupe énergéticien français, lancent leur propre activité de production d'électricité verte : en décembre 2015, ils ont créé à Montpellier la société Éléments.

« Nous avons opté pour une approche stratégique multi-filières : éolien, photovoltaïque et hydroélectricité, précisent les deux fondateurs. Nous allons de l'identification de sites et co-construction des projets avec les élus et les riverains, jusqu'à la construction et l'exploitation de parcs. »

Le renfort de Noria

En janvier, Éléments s'est associée avec Noria, une société d'investissement spécialisée dans l'écologie globale et investie dans plusieurs start-ups de la transition énergétique (Effipilot, DualSun, Kyotherm, Espaciel, Enea Consulting) ainsi qu'en propre dans l'éolien depuis 2006. Noria vient ainsi d'entrer au capital d'Éléments à hauteur d'environ 20 %.

« Outre sa contribution financière, Noria apporte une expérience industrielle de la filière et quelques belles références avec 9 MW éoliens en exploitation, 9 MW en construction et 20 MW en développement, souligne Pierre-Alexandre Cichostepski, président d'Éléménts. Cette association nous permet de développer une vraie complémentarité. »

Éléments annonce ainsi disposer d'ores et déjà de 1 M€ pour initier son développement et renforcer son équipe (actuellement les deux fondateurs et un salarié).

100 MW à horizon de trois ans

« Nous nous appuierons sur différentes formes de partenariats de co-développement et de co-financement au fil des projets, auprès de Noria, mais aussi auprès d'autres acteurs financiers, énergéticiens ou territoriaux selon les enjeux », explique Pierre-Alexandre Cichostepski.

L'entreprise, qui compte également une agence à Villeneuve-de-la-Raho (66),  affiche des ambitions sur tout le territoire national, et, du fait son association avec Noria, dispose désormais également d'une agence à Marcq-en-Barœul (59).

« Noria va partager son ancrage territorial en Champagne et dans le nord de la France », ajoute Loïc Chazalet, directeur général d'Éléments.

« Nous aimerions avoir un portefeuille en développement et construction de 100 MW à horizon de trois ans, sur les trois types de production, précise Pierre-Alexandre Cichostepski. Nous avons déjà quelques projets en vue, notamment en hydro-électricité dans les Pyrénées-Orientales et le Cantal. »

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :