Comment la CCI 34 et l’Ademe vont booster les achats responsables dans les entreprises

La Chambre de commerce et d’industrie de l'Hérault a présenté, le 27 janvier, sa nouvelle action C.E.S.A.R pour Collectif Engagé dans les Stratégies d’Achats Responsables. Cofinancé avec l’Ademe et la Région Occitanie, ce programme doit permettre d’accompagner 30 grands donneurs d’ordre vers la réduction de l’impact environnemental de leur fonction achat. Autre public visé : les TPE-PME fournisseurs, qui seront sensibilisés à ces nouvelles attentes.

2 mn

Le 27 janvier, la CCI 34 et l'Ademe lancent un programme Achats responsables à destination des entreprises du territoire.
Le 27 janvier, la CCI 34 et l'Ademe lancent un programme "Achats responsables" à destination des entreprises du territoire. (Crédits : Pauline Compan)

C.E.S.A.R, pour Collectif Engagé dans les Stratégies d'Achats Responsables. Une appellation ambitieuse pour une action qui ne l'est pas moins. La CCI 34 présente ce nouveau programme comme une initiative inédite en France, qui ambitionne d'accompagner 30 grands acheteurs publics et privés pendant trois ans dans la mise en place de leur stratégie d'achats responsables. Dix organisations seront accompagnées chaque année, jusqu'en 2024.

La première promotion compte les collectivités de Sète Agglopôle, le Pays de l'Or, le Grand Pic-Saint-Loup, la ville de Mauguio et les entreprises Purple, Suez, Aéroport Montpellier Méditerranée, Buesa, Grand Large Yachting et Rochette Industrie.

Structurer une filière dans l'Hérault

Doté d'un budget global de 409.000 euros, dont 270.000 euros financé par l'Ademe et la Région Occitanie, le programme C.E.S.A.R veut aussi aider près de 300 fournisseurs locaux à faire leur état des lieux et à mieux répondre aux demandes d'achats responsables.

« Les grands acheteurs ont besoin d'une filière structurée et en phase avec leurs besoins, détaille Gabriel Bouscarain, co-président du club Stratégie achat 34 et directeur général adjoint des services à la Communauté d'agglomération du Pays de l'Or. Par exemple, en tant que collectivité chargée de cantines, nous devons désormais aller vers des produits bio et de proximité. Avec ce programme, nous aimerions identifier plusieurs petits producteurs qui pourraient répondre à ce besoin. »

« Avec la loi Agec (anti-gaspillage et économie circulaire, NDLR) de février 2020, et vu le poids de la commande publique en France de l'ordre de 10% du PIB, il y a une opportunité de créer une filière, ajoute Camille Fabre, directeur régional délégué de l'Ademe. De plus, la notion de résilience devient essentielle avec la crise que nous traversons, et avoir une communauté de fournisseurs capables de répondre aux demandes est un atout de résilience économique pour le territoire. »

Une sensibilisation des TPE-PME

Outre les grands acheteurs, ce premier programme C.E.S.A.R est aussi une action de sensibilisation qui doit bénéficier aux TPE-PME, tout d'abord en tant que fournisseurs, mais également en tant qu'acheteurs sur de prochaines actions.

« En travaillant sur la fonction achats des entreprises, nous allons repérer des fournisseurs susceptibles de bénéficier de cette opération », assure Benjamin Chevalier, directeur du cabinet de conseil Améliore, qui sera chargé de l'accompagnement des 30 grands acheteurs du programme.

Les entreprises peuvent aussi réaliser une auto-évaluation en ligne via le service mis en place par la CCI 34, afin de connaître leur positionnement par rapport aux attentes sur les stratégies d'achats responsables.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.