Premiers contrats pour l’IGP Terres du Midi, dont le Sétois Listel

 |   |  581  mots
L'Estil, 1e marque de vin rosé en IGP Terres du Midi, créée par la société sétoise Listel
L'Estil, 1e marque de vin rosé en IGP Terres du Midi, créée par la société sétoise Listel (Crédits : Listel)
Lancée en août dernier, la toute nouvelle IGP Terres du Midi semble partie d’un bon pied. Spécialiste des vins rosés, la société Listel s’en saisit pour lancer l’Estil, une nouvelle marque positionnée dans la fourchette haute des rosés IGP.

Ludovic Roux, le président du syndicat de l'indication géographie protégée (IGP) Terres du Midi, se dit satisfait. Plus de 40 000 hl de la toute nouvelle IGP Terres du Midi ont d'ores et déjà été contractualisés sur cette récolte 2018, soit l'équivalent de 5 millions de bouteilles.

« C'est un bon début, car le décret ministériel validant cette IGP n'est paru que que fin août, alors que les vendanges étaient déjà bien engagées et les réservations du négoce déjà en place. Ces volumes prouvent qu'il y a un intérêt pour cette nouvelle dénomination », indique-t-il.

Une souplesse pour le sourcing

Gilles Gally, président de l'UEVM, syndicat régional des négociants, confirme l'intérêt de ses pairs pour cette indication géographique.

« La possibilité de nous approvisionner sur quatre départements nous offre plus de souplesse pour notre sourcing. C'est intéressant, mais il faut que les producteurs jouent le jeu et nous assurent un volume minimum de disponibilité, à travers des contrats pluriannuels d'approvisionnement. Les prix doivent également être cohérents avec le positionnement de cette IGP située entre les IGP de département et l'IGP Pays d'Oc », indique-t-il.

Treize opérateurs sont passé aux achats dès cette première campagne. Les cours se situent légèrement au-dessus des IGP de département, donc en cohérence avec le positionnement souhaité : 80€/hl en rosé, 70 € en rouge, 85 € en blanc. Les volumes se répartissent pour moitié en rouge et en rosé, les blancs étant réduits à la portion congrue.

L'Estil, le pari de Listel

La société Listel, filiale du groupe Castel, a été la première à se positionner avec l'Estil, une nouvelle marque de vin rosé en IGP Terres du Midi. Les premières bouteilles commencent tout juste à prendre place dans les linéaires des grandes surfaces.

Spécialiste des vins rosés, l'entreprise basée à Sète (34) peine à trouver des volumes de rosé pour alimenter sa croissance. « C'est nouvelle IGP est arrivée à point nommé pour nous offrir une alternative aux rosés de Provence ou en IGP Pays d'Oc, dont les disponibilités sont limitées. Avec des rendements à 120 hl/ ha, elle permet d'obtenir des vins sur la fraîcheur. Son aire de production sur quatre départements nous garantit aussi une plus grande souplesse d'approvisionnement », indique Frédéric Pétrieux responsable marketing chez Listel.

Le packaging a été particulièrement soigné avec une bouteille élégante qui rappelle l'univers des spiritueux. Le produit est d'ailleurs positionné dans la fourchette haute des rosés IGP avec PCV (prix de vente conseillé) de 4,70 € la bouteille de 75 cl et 15,50 € le bag-in-box de 3 litres.

A titre de comparaison, le Listel rosé, produit phare de l'entreprise en IGP Sables de Camargue se vend 3,20 € la bouteille. L'entreprise prévoit de commercialiser 1 million de cols d'ici deux ans.

Un objectif de 300 000 hl

L'IGP Terres du Midi a été reconnue par l'INAO le 5 juillet dernier, mais le décret ministériel validant cette nouvelle dénomination n'est paru que fin août. Son aire de production couvre quatre départements du Languedoc-Roussillon : Gard, Hérault, Aude et Pyrénées Orientales.

C'est exclusivement un vin d'assemblage (donc sans mention de cépage), dont le rendement maximum est limité à 120 hl/ha (contre 90hl/ha en blanc et rouge et 100 hl/ha en rosé pour l'IGP Pays d'Oc). Ludovic Roux a pour objectif à court terme d'atteindre les 300 000 hl.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :