Jallatte délocalise une ligne de production dans le Gard

 |   |  231  mots
Jalatte fabrique des chaussures de sécurité
Jalatte fabrique des chaussures de sécurité (Crédits : Jallatte)
Le fabricant de chaussures de sécurité enregistre une hausse d’activité. Son actionnaire réinvestit dans le site de Saint-Hippolyte-du-Fort (30) qui emploie 70 salariés.

C'est une délocalisation dans le bon sens ! U Power, actionnaire italien du fabricant de sécurité Jallatte, va délocaliser une partie de sa production de baskets de sécurité de la Tunisie vers la France, plus précisément à Saint-Hippolyte-du-Fort, berceau historique de la marque fondée en 1947 par Pierre Jallatte.

Depuis quatre ans, l'entreprise n'a cessé de redresser la barre. Son chiffre d'affaires a été multiplié par deux pour tutoyer les 21 M€ en 2017.

«Nous avons atteint une rentabilité suffisante pour pouvoir à présent remplacer les départs naturels des salariés, qui sont aujourd'hui 70 à travailler à Saint-Hyppolite-du-Fort», explique le directeur général de Jallatte, Jean-Marie Calame.

A l'heure où la moyenne d'âge des salariés est de 56 ans, la nouvelle sonne comme un second souffle pour l'entreprise qui comptait 120 salariés dans ses rangs (chiffre d'affaires : 10 M€) en 2013. Autre preuve d'une volonté de sécurisation de l'emploi sur le site, 150 000 € seront investis cette année dans une nouvelle ligne de production. Cette chaîne doit permette produire des baskets de sécurité, modèle dont les ventes ne cessent de croître et dont la valeur ajoutée permet une production française.

En 2017, l'usine Jallatte de Saint-Hippolyte-du-Fort a produit quelque 200 000 paires de chaussures. Elle compte en écouler 230 000 cette année. Ainsi, l'entreprise sera semble-t-elle en ligne avec ses objectifs de 25 M€ de volume de ventes en 2019.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/02/2018 à 7:59 :
Bonjour , il semblerait que délocaliser en Tunisie vous a permit de redresser vos comptes et qu'une relocalisation en France pourra faire évoluer votre entreprise comme elle le mérite sur un marcher porteur et honorable que représente la sécurité au travail.. Par contre dans le cas ou une exploitation abusive sans reconnaissance des salariés tunisiens devait avoir lieu il est évident que l'opinion publique s'offusquera vis a vis d'une telle publicité.. Je souhaite une bonne réussite a votre entreprise.
a écrit le 09/02/2018 à 15:59 :
bonjour

est ce que nous pouvons avoir l adresse pour envoyer le CV d'un cariste?
par avance merci
a écrit le 06/02/2018 à 10:36 :
pour moi JALLATTE relocalise , c'est une bonne nouvelle

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :