Le groupe Septeo s'approche du cap des 100 M€

Ses différents pôles (notariat, droit, immobilier, etc.) progressant de concert, Septeo a vu sa croissance organique bondir de 15 % en 2015-2016. Avec 3 opérations de croissance externe prévues sous peu, le groupe héraultais pourrait franchir le seuil des 100 M€ dès la fin 2016.
Les locaux du groupe Septeo, à Pérols
Les locaux du groupe Septeo, à Pérols (Crédits : Septeo)

Selon les comptes arrêtés le 19 octobre, Septeo affiche une croissance organique de 15 % sur l'exercice 2015-2016, avec un chiffre d'affaires de 85 M€ sur l'ensemble de la société. Le groupe basé à Pérols (34), selon son président Philippe Rivière, affiche une nette progression sur tous ses métiers.

"La partie notariat bénéficie de la sortie d'un nouveau produit, qui s'est déjà écoulé à 800 ventes en quelques mois - un excellent score, souligne-t-il. De même, notre pôle avocats profite du lancement d'une offre full web, qui affiche une moyenne de 250 abonnements par an."

Philippe Rivière indique également que le pôle infogérance est en progression de 4 à 5 %, alors que la filiale RG System (logiciels de supervision de serveur et de sauvegarde de données) est en ligne avec son rythme des années passées, en doublant son niveau d'activité. Quant au studio Dwarf-Labs (animation 3D pour le cinéma et la télévision), il développe actuellement trois séries, et vient d'obtenir un accord pour une 4e, tandis que les travaux de son projet immobilier de 10 000 m2 ont commencé (livraison : début 2018).

Quatre nouvelles acquisitions

Fidèle à une stratégie éprouvée depuis de nombreuses années, Septeo prépare quatre nouvelles acquisitions, dont trois d'ici la fin 2016. Le groupe, en filialisant ces nouvelles sociétés (dont l'une dans l'immobilier), pourrait alors franchir le seuil des 100 M€.

"Les trois autres opérations porteront sur de nouvelles activités de niche, car on ne peut plus progresser de la sorte sur les métiers déjà couverts", précise Philippe Rivière.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.