ELA Innovation lève 2 M€ et s'implante en Amérique et zone EMEA

 |   |  307  mots
(Crédits : Ela Innovation)
ELA Innovation, fabricant de puces RFID, vient de boucler un nouveau tour de table de 2 M€. Des fonds destinés à la création de deux antennes, au Canada et dans la zone Europe-Moyen Orient-Afrique, alors que l'entreprise montpelliéraine veut porter sa part export à 30 % en 2018.

Le Montpelliérain ELA Innovation, qui conçoit et fabrique des puces, badges et capteurs sans fil, vient de boucler un tour de table de 2 M€, dont la moitié auprès de Sofilaro et des actionnaires historiques, et l'autre moitié par effet levier (bpifrance et banques). L'opération, en plus de nouvelles actions en marketing digital, vise pour l'essentiel à financer l'internationalisation de la société.

Objectif : 30 % d'export en 2018

ELA Innovation ambitionne en effet de porter sa part export de 27 % à 30 % de l'activité en 2018, avec l'ouverture de deux antennes : l'une au Canada, dès à présent, pour couvrir l'Amérique du Nord, et l'autre pour la zone EMEA (Europe-Moyen Orient-Afrique), au cours du premier trimestre 2018. L'objectif immédiat est d'écouler 10 000 objets connectés, soit 200 000 € sur la première année.

"L'Europe du Nord étant devenue un marché assez mature et dynamique pour nos produits, nous devons nous tourner vers de nouvelles zones géographiques en phase de développement commercial, commente Pierre Bonzom, président de ELA Innovation. L'antenne canadienne servira à accompagner nos clients intégrateurs et distributeurs locaux, avant de rebondir sur la Côte Ouest des États-Unis, tandis que la zone EMEA doit se traiter de façon différente de l'Europe."

Une nouvelle gamme Bluetooth

En outre, un tiers de ces nouveaux fonds seront fléchés vers la R&D : ELA Innovation a lancé, en novembre 2017, une nouvelle gamme de produits RFID (radio-identification) en Bluetooth Low Energy (basse consommation). "Notre gamme historique était conçue autour d'un protocole propriétaire, alors que celle-ci est basée sur un protocole ouvert : elle est donc interopérable, ce qui augmente les débouchés possibles", souligne Pierre Bonzom.

Basée à Montpellier, ELA Innovation emploie 20 salariés (de 28 à 30 d'ici la fin 2018). Elle compte porter son chiffre d'affaires de 1,6 M€ à 2,4 M€ au terme de l'exercice en cours.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :