Soixante acteurs de la santé identifient 3 axes d’action en LRMP

Accéder à la commande hospitalière régionale, être au fait des dispositifs de financement et connaître l’incidence des directives européennes dans leur domaine : tels sont les objectifs des 60 acteurs du secteur santé en LRMP réunis par la Direccte, le 6 avril, à Toulouse.

3 mn

(Crédits : Rémi Benoit)

Pour la première fois, les acteurs publics et privés de l'écosystème santé régional se sont réunis le 6 avril, à Toulouse, au sein du Comité stratégique de la filière régionale (CSFR) Santé, organisé par la Direccte LRMP.

« Avant la fusion des régions, il existait un CSFR Languedoc-Roussillon et un CSFR Midi-Pyrénées, explique Sébastien Guérémy, le chef de service Entreprise au sein de la Direccte LRMP. Pour la première réunion du CSFR Santé fusionné, nous avons réunis soixante participants. »

Le CSFR Santé opérationnel

Déclinaison en région des Comités stratégiques de filières (CSF), les CSFR sont des instances au sein desquelles les acteurs économiques d'une filière donnée échangent sur les principales problématiques de leur secteur d'activité et émettent des propositions d'actions concrètes. Chaque filière ne dispose pas d'un CSFR, seules les filières représentatives dans l'économie régionale bénéficient d'une telle instance.

« Nous avions la chance d'avoir un CSFR Santé dans chacune de deux anciennes régions, note Sébastien Guérémy. En vue de la fusion, nous avions organisé une rencontre des deux CSFR en septembre 2015, à Castelnau-le-Lez. À cette occasion, les acteurs économiques présents nous ont fait savoir qu'ils souhaitaient fusionner et travailler ensemble. »

Les actions programmées

Désormais regroupés, les industriels et les acteurs publics du secteur santé ont élaboré leur première feuille de route et identifié les principales problématiques qui appellent à des actions concrètes au cours de l'année 2016.

Premier point abordé : la nécessité d'acquérir une connaissance croisée des deux anciennes filières santé car « les deux ex régions n'échangeaient pas beaucoup dans ce domaine ». Ainsi, chaque réunion du CSFR Santé sera l'occasion de présenter un territoire spécifique. Le 6 avril, la dynamique territoriale sur les dispositifs médicaux, autour de Nîmes (30), fut ainsi mise à l'honneur.

Des actions concrètes destinées au développement de la filière et à mener au cours de l'année 2016 ont également été évoquées.

Accès aux marchés et aux financements

« Une des premières actions à engager concerne la commande hospitalière, résume Sébastien Guérémy. L'objectif est que nos entreprises régionales aient accès aux marchés locaux. Pour cela, un groupe de travail va engager des actions avec l'ARS, les CHU, la fédération de l'hospitalisation privée en région et les hôpitaux de l'armée. »

Autre action à engager : l'accès aux financements pour les entreprises, notamment dans le domaine de la biotechnologie.

« Les biotechs expriment souvent leur difficulté à accéder à des fonds propres, explique  Sébastien Guérémy. Les membres du CSFR Santé ont donc décidé de mener des actions afin de faciliter l'accès des start-ups à des levées de fonds importantes. C'est un travail à la fois sur la visibilité de l'offre de financement et aussi de pédagogie. »

Pédagogie et visibilité

Les questions réglementaires des produits médicaux feront également l'objet d'actions spécifiques.

« Certaines directives européennes ont des conséquences importantes pour les entreprises du secteur de la santé, indique le représentant de la Direccte. L'objectif est de pouvoir optimiser l'accompagnement de ces acteurs pour qu'ils appréhendent au mieux les nouvelles réglementations sur les dispositifs médicaux. »

La prochaine réunion plénière des membres du CSFR Santé aura lieu à l'automne. Entre-temps, les groupes de travail développeront les actions définies dans la feuille de route élaborée le 6 avril.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.