La Métropole va créer un nouvel incubateur pour la médecine du futur

 |  | 636 mots
Lecture 3 min.
Les thérapies cellulaires seront l'un des sujets couverts par le nouvel incubateur
Les thérapies cellulaires seront l'un des sujets couverts par le nouvel incubateur (Crédits : Creative Common)
Lors d’un tour d’horizon de sa politique économique, Philippe Saurel, président de la Métropole montpelliéraine, a annoncé, le 5 octobre, la création d’un incubateur ciblé santé et numérique. Ce dernier s’inscrit dans le projet Montpellier Capital Santé qui sera mis en route le 14 octobre, et que l’État vient de doter de 7,1 M€.

Philippe Saurel, président de Montpellier Méditerranée Métropole (M3M), a fait un large tour d'horizon, le 5 octobre, des actions lancées pour le développement économique, qu'il rassemble désormais dans une démarche affublée du nom « FAIR » (« juste » en Anglais, NDLR), pour : « Fédérer », « Accélérer », « Implanter », et « Responsabiliser ».

Génétique et numérique

Cette méthodologie transversale est censée couvrir tous les axes de la stratégie métropolitaine (les « sept piliers »), dont la santé. Sur ce sujet, Philippe Saurel a confirmé que le projet Montpellier Capital Santé, accordé à M3M en juillet dernier par l'État dans le cadre du pacte conclu avec les 15 Métropoles françaises (et doté de 7,1 M€, selon l'annonce faite par Philippe...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :