Deinove acquiert Morphochem et renforce son activité antibiotiques

 |   |  677  mots
(Crédits : Deinove)
Le 13 avril, la biotech montpelliéraine Deinove a annoncé l’acquisition du composé antibiotique en phase clinique de Morphochem, filiale allemande de la société autrichienne Biovertis. L’opération permet au fonds TVM Capital, l'un des plus gros acteurs européens du capital-risque dans les sciences de la vie, de devenir actionnaire de Deinove.

La biotech montpelliéraine Deinove, qui découvre, développe et produit des composés à haute valeur ajoutée à partir de bactéries rares, annonce le 13 avril l'acquisition de l'intégralité du capital de la société autrichienne Biovertis, détenant elle-même actionnaire à 100 % de la société allemande Morphochem. Deinove acquiert du même coup son programme antibiotique MCB3837, aujourd'hui en phase clinique.

L'opération se réalise par le biais d'apport en nature. Sous réserve d'approbation par l'assemblée générale de Deinove du 23 mai prochain, l'ensemble des actionnaires et porteurs d'options ou de droits de Biovertis vont devenir actionnaires de Deinove, dont notamment TVM Capital, l'un des plus gros acteurs européens du capital-risque dans le secteur des sciences de la vie.

Les infections gastro-intestinales dans le viseur

Cette opération permet de renforcer de manière significative l'activité « antibiotiques » de la biotech montpelliéraine, avec l'intégration dans son pipeline d'un composé en phase clinique.

« Nous avons fait de la recherche de nouveaux antibiotiques un axe de développement majeur, et c'est ce que nous faisons avec la plate-forme AGIR*, souligne Emmanuel...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :