Sportech et santé : Kinvent propose des solutions aux patients Covid

 |  | 713 mots
Lecture 4 min.
(Crédits : Kinvent)
La sportech Kinvent, spécialiste des outils connectés pour les entraînements sportifs et la rééducation, travaille sur les séquelles chez les patients atteints du Covid-19. La startup montpelliéraine s’implante aussi aux États-Unis.

Depuis sa création en 2017, la startup Kinvent, incubée au Business & Innovation Center (BIC) à Montpellier, propose des solutions technologiques pour l'évaluation et l'exercice en rééducation et en biomécanique du sport. En moins de vingt secondes, ses objets connectés à une application sont capables d'évaluer, de manière efficace, le mouvement et l'équilibre d'un patient.

Loin d'être touchée par la crise, la société, qui emploie dix salariés, affiche en 2020 une progression insolente (100%) avec un chiffre d'affaires de 1,2 millions d'euros.

Digitalisation accélérée

Pour la conception des solutions logicielles et matérielles, les ingénieurs de Kinvent travaillent en étroite collaboration avec un comité consultatif d'experts, de manière à mettre en œuvre des outils appliqués à différents secteurs : blessures sportives, performance physique, gériatrie ou encore rhumatologie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :