Kinvent lève 1 M€ pour accélérer dans la biomécanique du sport

 |   |  382  mots
Kinvent développe des instruments de mesure de la force humaine
Kinvent développe des instruments de mesure de la force humaine (Crédits : Kinvent)
Créée en 2017 à Montpellier, la start-up Kinvent annonce une levée de fonds d’1 M€ afin de financer son développement commercial. La jeune pousse, qui allie kinésithérapie et objets connectés pour proposer des instruments de mesure de la force humaine, vend déjà ses solutions aux sportifs et devrait s’exporter bientôt aux États-Unis.

Les produits Kinvent s'adressent aux professionnels du sport et de la rééducation. Alliant recherche en biomécanique et objets connectés, la gamme K-Force permet de mesurer précisément la force, le mouvement et l'équilibre du patient, et de centraliser ses données dans une application dédiée.

"Les exercices de rééducation et ne sont pas toujours bien vécus par les patients, car jugés trop fastidieux, répétitifs, explique Athanase Kollias, fondateur de Kinvent et docteur en biomécanique. K-Force est une gamme d'instruments de mesure de haute précision qui permet un meilleur suivi et une meilleure évaluation des progrès."

Une levée de fonds d'1 M€

Au premier trimestre 2019, la start-up a bouclé une levée de fonds de 500 000 € auprès des Parisiens du réseau réseau Badge (business angels des grandes écoles), et d'un fonds grec. Une somme complétée par une nouvelle tranche de 500 000 € d'aides publiques, portant la levée de fonds à 1 M€.

"Nous avons aussi bénéficié de subventions car nous sommes lauréats du concours i-Lab 2019 pour notre système de suivi centralisé de la performance physiologique et biomécanique du sportif de haut niveau, Hiraklis, confirme Athanase Kollias. Les...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :