Opti Digital se lance à Barcelone avec l’appui du Pôle Action Média

 |   |  308  mots
La co-fondatrice Magali Quentel-Reme va piloter le développement de la pépite en Espagne
La co-fondatrice Magali Quentel-Reme va piloter le développement de la pépite en Espagne (Crédits : Opti Digital)
La start-up Opti Digital accompagne les éditeurs de sites d’information et thématiques dans l’optimisation de leurs revenus publicitaires issus du programmatique. Depuis août 2019, la société basée dans les Pyrénées-Orientales a ouvert une antenne dans les locaux du Pôle Action Média à Barcelone pour partir à la conquête du marché espagnol.

La jeune pousse Opti Digital annonce son implantation sur le marché espagnol grâce à un premier contrat avec l'éditeur ForoCoches, un forum généraliste très important en Espagne. Un développement conduit par la co-fondatrice Magali Quentel-Reme, installée dans les locaux partagés du Pôle Action Média (PAM, siège au Soler) et de l'IDEM à Barcelone. Le siège social d'Opti Digital, sous la responsabilité du deuxième co-fondateur Sébastien Moutte, reste domicilié à Maureillas Las Illas (66).

"Le marché espagnol est un axe de croissance pour notre solution, détaille Magali Quentel-Reme. Aujourd'hui 90 % de notre clientèle sont en France, alors ce partenariat avec le PAM est une opportunité intéressante pour développer notre business."

Fondée en janvier 2018, Opti Digital devrait générer 2,8 M€ de chiffre d'affaires en 2019. La société compte déjà plusieurs éditeurs français parmi ses clients comme le groupe Humanoid (Numerama.com, Frandroid.com), Clubic.com ou le site d'actualités NextPlz.

Optimisation des espaces premium

Si Opti Digital accompagne les éditeurs dans la valorisation de leur inventaire publicitaire, l'entreprise travaille également avec plusieurs partenaires pour optimiser les espaces premium. "Nous venons de connecter Amazon Unified Ad Marketplace et Google Ad Exchange, notamment pour les formats vidéo outstream et les formats natives", précise Magali Quentel-Reme.

Autre nouveauté pour la start-up ; un service d'analyse des résultats des campagnes pour les sites éditeurs. Un tableau de bord global permet ainsi de distinguer les revenus programmatiques, des revenus de ventes de campagnes directes. "Un outil utile pour avoir une vue détaillée, par type d'emplacements et par pages", selon Magali Quentel-Reme.

Après un an et demi d'existence, Opti Digital vient d'accueillir son premier salarié spécialisé sur le démarchage et le suivi client. Un deuxième poste similaire sera à pourvoir prochainement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :