Web Geo Services se lance dans le secteur bancaire, et ça se verra sur votre relevé de compte

 |  | 742 mots
Lecture 4 min.
L'innovation Woosmap Merchant API que Web Geo Services lance dans le secteur bancaire.
L'innovation Woosmap Merchant API que Web Geo Services lance dans le secteur bancaire. (Crédits : Web Geo Services)
L’entreprise montpelliéraine Web Geo Services, spécialisée dans les technologies de cartographie et de géolocalisation pour le commerce, opère une diversification en se déployant dans le secteur bancaire. Une innovation qui se verra concrètement sur les relevés de comptes des clients et devrait réduire l’insécurité des paiements.

L'entreprise montpelliéraine Web Geo Services apporte son expertise dans le domaine de la cartographie en ligne et de la donnée géolocalisée pour permettre à des marques de déployer rapidement des dispositifs digitaux qui accélèrent le passage de commande et améliorent le parcours client en ligne.

Sa cible historique, ce sont toutes les entreprises qui font du commerce, auxquelles elle fournit sa plateforme Woosmap de géolocalisation intelligente.

« Nous accompagnons les entreprises qui se digitalisent, et la grosse tendance est de digitaliser le parcours clients car aujourd'hui, les consommateurs achètent de plus en plus via des applications mobiles et des sites de e-commerce, rappelle Jean-Thomas Rouzin, cofondateur de Web Geo Services. Elles ont alors besoin de la géolocalisation de l'utilisateur pour faire le calcul de proximité entre la localisation de son produit et celle du client. Nous apportons ces outils aux développeurs qui ont besoin de brique de géolocalisation. »

L'entreprise annonce 450 clients et adresse principalement les secteurs de la distribution (Carrefour, Auchan, Décathlon, Leroy Merlin, Boulanger, Jardiland, L'Oréal, LVMH, Nissan, KFC...), du transport, des mobilités et du voyage (Accor Hôtel, B&B Hôtels, SNCF, Heetch),  ou de la logistique comme La Poste.

L'Inde et Singapour

L'entreprise, qui ne communique pas sur son chiffre d'affaires mais annonce une augmentation de 35% en 2020. Crise sanitaire oblige, l'accélération de la digitalisation des entreprises a fait prospérer son activité.

« Malgré la crise Covid, le monde a accéléré sa digitalisation, pointe Jean-Thomas Rouzin. L'activité de nos clients liée à la mobilité des gens a ralenti mais il y a eu un gros relais sur la digitalisation du commerce en général. »

En 2020, ses effectifs ont presque doublé, passant de 40 à 70 salariés aujourd'hui, à Montpellier Paris et sur ses filiales à l'étranger. Et le dirigeant prévoit de recruter une trentaine d'autres personnes en 2021.

Alors que Web Geo Services avait déjà ouvert des filiales au Royaume-Uni en Italie, en Espagne, aux Pays-Bas et en Allemagne, réalisant la moitié de son chiffre d'affaires 2020 à l'export, elle a ouvert en juillet 2020, et malgré la crise sanitaire, deux filiales en Inde (Bombay) et à Singapour.

« Ce sont des territoires en forte accélération sur la digitalisation, explique Jean-Thomas Rouzin. L'Asie a une culture digitale forte et c'est un gisement important, comparé à l'Europe et même aux États-Unis... En Allemagne, le dernier marché à l'export que nous avons lancé fin 2019, nous avons signé avec une dizaine de clients dont des grands noms (sur lesquels il reste discret, NDLR). On est dans nos objectifs. »

Identifier le bénéficiaire des paiements

L'autre grosse actualité de l'entreprise, c'est une étape de diversification vers... le secteur bancaire avec une offre inédite qui répond à une attente tant des clients que de la banque. En préambule, Jean-Thomas Rouzin explique le contexte : « Sur votre relevé de compte bancaire, il y a souvent des montants que vous avez du mal à attribuer car le nom du bénéficiaire ne vous parle pas... Et parfois, les gens font opposition, ce qui génère des frais ».

Ce que propose Web Geo Services, c'est en premier lieu de renseigner ces données afin de pouvoir identifier l'entreprise auprès de laquelle on a effectué un paiement.

« En permettant à la banque d'utiliser la géolocalisation de l'utilisateur, nous allons "nettoyer" les transactions bancaires en donnant aux clients des informations lui permettant d'identifier le bénéficiaire du paiement, par exemple en faisant monter le logo d'une grande enseigne, ajoute Jean-Thomas Rouzin. Ça permet d'améliorer la sécurité des paiements et donc de limiter les frais d'opposition pour les banques... Par ailleurs, les banques pourront aussi utiliser cette technologie pour apporter un service complémentaire : si l'utilisateur partage sa géolocalisation, toujours de manière anonyme, la banque pourra introduire, en accord avec lui, un critère de sécurité. Par exemple, s'assurer que pour tout retrait à partir de 200 euros, le détenteur de la carte bancaire se trouve à moins de 20 mètres du distributeur de billets, ce qui permet de s'assurer que la carte n'est pas frauduleusement utilisée. »

Avec cette technologie, baptisée Woosmap Merchant API, qu'elle commence à commercialiser, Web Geo Services cible les banques mais aussi toutes les entreprises qui font du paiement, comme les tickets-restaurant. Le dirigeant annonce avoir déjà signé avec une startup française de la banque dont il tait le nom.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :