Web Geo Services s'impose comme revendeur n°1 de Google Maps en Europe

 |   |  381  mots
Web Geo Services surperforme avec sa solution de localisation intelligente pour le retail
Web Geo Services surperforme avec sa solution de localisation intelligente pour le retail (Crédits : Web Geo Services)
Web Geo Services est devenu, en 2018, premier partenaire de Google Maps en commercialisant cette offre enrichie de son propre système de géolocalisation pour le retail. En forte croissance, l'entreprise montpelliéraine se tourne désormais vers le géorepérage.

En croissance de 60 % en 2016 et en 2017, Web Geo Services annonce une progression "encore plus élevée" (non communiquée) sur 2018. Conceptrice d'une plate-forme de géolocalisation des clients pour les sites de e-commerce, l'entreprise montpelliéraine a réalisé un chiffre d'affaires de 8 M€ en 2017.

Commercialisation croisée

Le système de géolocalisation de Web Geo Services, baptisé Woosmap, a notamment permis à l'entreprise de devenir, en 2018, le distributeur leader en Europe de Google Maps. Elle compte désormais 400 clients (contre 250 en 2018), en doublant notamment le nombre de références (60) sur le seul produit Woosmap : des enseignes telles que Electro Dépôt, Norauto, B&B Hotels ou Conforama sont venues gonfler son portfolio en 2018.

"Notre croissance est tirée par les deux activités : la distribution de l'offre professionnelle Google Maps, que nous enrichissons en commercialisant Woosmap auprès des grandes enseignes de retail. Nos clients disposent du fonds de carte Google Maps, et peuvent poser leurs propres datas dessus grâce à notre technologie, entre autres possibilités. Cette démarche de localisation intelligente facilite le parcours client et se traduit par un...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :