Web Geo Services s'impose comme revendeur n°1 de Google Maps en Europe

 |  | 381 mots
Lecture 2 min.
Web Geo Services surperforme avec sa solution de localisation intelligente pour le retail
Web Geo Services surperforme avec sa solution de localisation intelligente pour le retail (Crédits : Web Geo Services)
Web Geo Services est devenu, en 2018, premier partenaire de Google Maps en commercialisant cette offre enrichie de son propre système de géolocalisation pour le retail. En forte croissance, l'entreprise montpelliéraine se tourne désormais vers le géorepérage.

En croissance de 60 % en 2016 et en 2017, Web Geo Services annonce une progression "encore plus élevée" (non communiquée) sur 2018. Conceptrice d'une plate-forme de géolocalisation des clients pour les sites de e-commerce, l'entreprise montpelliéraine a réalisé un chiffre d'affaires de 8 M€ en 2017.

Commercialisation croisée

Le système de géolocalisation de Web Geo Services, baptisé Woosmap, a notamment permis à l'entreprise de devenir, en 2018, le distributeur leader en Europe de Google Maps. Elle compte désormais 400 clients (contre 250 en 2018), en doublant notamment le nombre de références (60) sur le seul produit Woosmap : des enseignes telles que Electro Dépôt, Norauto, B&B Hotels ou Conforama sont venues gonfler son portfolio en 2018.

"Notre croissance est tirée par les deux activités : la distribution de l'offre professionnelle Google Maps, que nous enrichissons en commercialisant Woosmap auprès des grandes enseignes de retail. Nos clients disposent du fonds de carte Google Maps, et peuvent poser leurs propres datas dessus grâce à notre technologie, entre autres possibilités. Cette démarche de localisation intelligente facilite le parcours client et se traduit par un taux de conversion plus important", détaille Jean-Thomas Rouzin, directeur général délégué de Web Geo Services.

La croissance du Montpelliérain se répartit désormais sur plusieurs pays européens, où il continue à prendre des parts de marché : la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, l'Italie, et l'Espagne, où il a ouvert un bureau en début d'année 2019. L'international représente de 35 à 45 % de l'activité.

Développements dans le "geofencing"

Web Geo Services, qui emploie huit salariés en R&D (avec quatre à cinq recrutements à venir), finalise un nouveau produit, qui sera lancé au 3e trimestre 2019. Cette offre reposera sur le géorepérage ("geofencing"), une fonctionnalité de la géolocalisation en vogue en matière de marketing mobile.

"Ce service permettra aux entreprises de faire évoluer leurs applications en les transformant en agents intelligents sur la base de la géolocalisation et l'analyse du déplacement des clients. Nous le proposerons aux clients de la plate-forme actuelle, mais nous avons aussi de nouvelles cibles dans les secteurs du transport et de la mobilité", poursuit Jean-Thomas Rouzin.

Web Geo Services emploie 35 collaborateurs. L'entreprise a été lauréate du Pass French Tech en 2017.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :