Pôle Emploi : le directeur préfigurateur de la nouvelle région est toulousain

 |   |  233  mots
Serge Lemaitre, directeur régional de Pôle Emploi Midi-Pyrénées, prend les rênes de la préfiguration de la grande région le 1er mai 2015.
Serge Lemaitre, directeur régional de Pôle Emploi Midi-Pyrénées, prend les rênes de la préfiguration de la grande région le 1er mai 2015. (Crédits : DR)
Et de trois : après l’ARS et le Rectorat, Pôle Emploi. C’est donc à nouveau un Toulousain, Serge Lemaître, qui prend les rênes de la préfiguration des services de la future région Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon à compter du 1er mai 2015. La directrice régionale Languedoc-Roussillon, Martine Chong-Wa Numéric, part en Normandie, et est remplacée par Christophe Carol.

La désignation des directeurs préfigurateurs des futures nouvelles régions se poursuit. Pôle Emploi vient d'annoncer que son actuel directeur régional Midi-Pyrénées, Serge Lemaître, était nommé préfigurateur pour la future grande région Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon à compter du 1er mai 2015.

C'est donc à nouveau un Toulousain qui prend les rênes de la préfiguration de la future région, après Monique Cavalier, directrice de l'ARS Midi-Pyrénées, ou encore Hélène Bernard, rectrice de l'Académie de Toulouse. Il aura en charge de préparer les établissements respectifs de chacune des deux régions à la future carte administrative effective au 1er janvier 2016.

La directrice régionale de Pôle Emploi Languedoc-Roussillon, Martine Chong-Wa Numéric, en poste depuis juillet 2014 seulement, est nommée, quant à elle, directrice régionale préfiguratrice de la future grande région Normandie.

Elle est remplacée par Christophe Carol, nommé directeur ad intérim de Pôle Emploi Languedoc-Roussillon jusqu'au 31 décembre 2015.

Entré à l'ANPE en 1991, Christophe Carol, âgé de 52 ans, avait rejoint Pôle Emploi Languedoc-Roussillon en 2011, en qualité directeur régional adjoint.

Le prédécesseur de Martine Chong-Wa Numéric, Pascal Blain, qui avait été nommé directeur régional de Pôle Emploi Rhône-Alpes en juillet 2014, serait nommé directeur régional préfigurateur Pôle Emploi de la future région Auvergne-Rhône-Alpes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/04/2015 à 19:26 :
Nous gardois en avons assez de voir le pouvoir s'établir à TOULOUSE. C'est une absorbation destruction cette nouvelle région. Détestable
Réponse de le 05/05/2015 à 12:11 :
Plus le pouvoir l'éloigne, davantage il devient inaccessible aux citoyens. Il faut donc s'attendre rapidement à une autre misère, celle des petits, sans grades isolés mais aussi dépendants et donc "nouveaux esclaves" de cette société monstrueuse, exterminatrice des peuples, de leur histoire, de leur identité, de leurs racines.
Il faudra un jour un courage énorme pour retrouver ce que l'on peut de ce passé piétiné par ces opportunistes de tous poils qui se gavent sur notre dos, nous tondent comme des moutons. Bientôt, il ne restera plus rien de notre passé ni de ce capital que nos anciens ont cumulé (par le travail, les guerres…), faisant la France un pays "riche et développé". Il ne reste que les ruines. Nos gouvernants vendent tout, je devrais dire bradent tout. Il ne reste que les miettes sur lesquelles ils veulent encore faire du fric pour combler le déficit qu'ils ont eux mêmes créé par leur martingales fétides en jouant au poker menteur avec comme support cette "dématérialisation" de toutes nos valeurs humaines et matérielles. L'argent n'est plus l'argent, il devient une contrainte pour les petits, et un jack pot colossal pour ceux qui sont derrière les ordinateurs et font passer les milliards d'un côté à l'autre de notre planète. Quel malheur !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :