Jean-Claude Perdigues nommé directeur général d'Engie Green

 |   |  234  mots
(Crédits : Engie Green)
Le 9 février, Engie Green, la filiale du groupe Engie dédiée aux énergies renouvelables et basée à Montpellier, a annoncé la nomination de Jean-Claude Perdigues au poste de directeur général.

Le 18 décembre 2017, le groupe Engie avait annoncé la fusion entre deux de ses filiales spécialisée dans les énergies renouvelables, Engie Green (basée à Paris, déjà le fruit d'une fusion entre Futures Énergies et Maïa Eolis en décembre 2016) absorbant La Compagnie du Vent (créée en 1989 à Montpellier par Jean-Michel Germa).

La nouvelle entité fixait son siège social à Montpellier, avec comme volonté d'accélérer sur les énergies vertes en développant des projets éoliens, solaires photovoltaïques et énergies marines en France.

À compter du 1e avril prochain, Jean-Claude Perdigues sera le directeur général de cette nouvelle filiale, comme annoncé par l'énergéticien français  le 9 février.

Diplômé d'HEC, Jean-Claude Perdigues a trente-deux ans d'expérience dans les secteurs de l'énergie, dont vingt-huit au sein du groupe Engie, où il a notamment piloté plusieurs grands projets industriels et de transformation d'entreprises. Il a occupé différents postes à responsabilité dans les fonctions Business Development, Finance, Stratégie et Achats.

Engie Green (16 agences et près de 400 collaborateurs) revendique aujourd'hui plus de 1 300 MW éoliens installés et exploités (91 parcs sur 9 régions, 701 éoliennes), 860 MWc solaires installés et exploités (101 centrales) 86,6 MW éoliens exploités pour le compte de tiers (9 parcs, 46 éoliennes), et plus de 3 000 MW en développement. La filiale développera une 1ère ferme pilote éolienne flottante en Méditerranée d'ici 2020.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :