Pour la FNAUT, "la gare TGV de Montpellier est un non-sens"

 |   |  631  mots
La gare, malgré l'absence d'inauguration officielle, est entrée en fonction le 7 juillet 2018
La gare, malgré l'absence d'inauguration officielle, est entrée en fonction le 7 juillet 2018 (Crédits : SNCF Réseau)
Selon Bruno Gazeau, le président de la Fédération nationale des associations d’usagers des transports (FNAUT), l’entrée en fonction chaotique de la gare Montpellier Sud de France, depuis le 7 juillet 2018, ne résoudrait, en l’état, quasiment aucune des problématiques de mobilité des voyageurs.

Quelle était la position officielle de la FNAUT à propos de la gare Montpellier Sud de France ?

Bruno Gazeau : C'est une position constante : nous sommes défavorables aux gares exurbanisées. Elles posent de gros problèmes de correspondance avec les TER et d'accessibilité aux populations. Comparativement aux gares centrales, les contraintes excèdent largement les nouveaux services offerts. On le mesure dans toutes les gares construites loin des villes. La gare de Lorraine TGV (située à Louvigny, au sud de Metz - NDLR) n'a pas d'interconnexion TGV/TER, celle de Mâcon est loin de tout, celle d'Aix-en-Provence a doublé la distance avec le centre-ville et génère un stationnement anarchique, celle d'Avignon ne bénéficie d'une navette que depuis récemment...

Accueil en gare jugé défaillant, embouteillages fréquents, absence de desserte en tramway*, etc. : les témoignages de voyageurs ulcérés se multiplient depuis la mise en fonction de la gare. Que vous inspirent-ils ?

B. G. : Je ne trouve pas d'excuse à ce genre d'investissement. Il y a une incohérence à construire un tel équipement au moment où l'on prétend rationaliser la dépense publique. La gare TGV de Montpellier est, à ce titre,...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :