Perrier prévoit la suppression de 250 postes dans le Gard

 |  | 485 mots
Lecture 3 min.
Les suppressions de poste s'inscrivent dans un cadre plus large de modernisation des process industriels de l'usine Perrier où Nestlé Waters a investi près de 200 M€.
Les suppressions de poste s'inscrivent dans un cadre plus large de "modernisation" des process industriels de l'usine Perrier où Nestlé Waters a investi près de 200 M€.
Propriété de Nestlé Waters, l’usine Perrier de Vergèze, dans le Gard, poursuit sa transformation industrielle. Les 250 départs seront tous volontaires. Le calendrier de négociation est en cours d’élaboration.

Nestlé Waters prépare la suppression de 250 postes au sein de son usine Perrier de Vergèze (30) d'ici la fin de l'année 2024, alors que ses effectifs s'élèvent à ce jour à 950 salariés.

Aucun licenciement n'est prévu. Les suppressions de poste se feront exclusivement sur le mode du départ volontaire, explique le groupe suisse. Ce plan "comportera un volet de mesures d'âge permettant à certains salariés de bénéficier d'un départ anticipé à la retraite", détaille le leader mondial de l'agroalimentaire.

Selon le syndicat CGT de Perrier, 130 suppressions sont...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :