Dix Ambassadeurs d’Occitanie sacrés à Montpellier

 |   |  1115  mots
L'ensemble des lauréats et partenaires du Gala des Ambassadeurs d'Occitanie, sur la scène de l'Opéra Comédie
L'ensemble des lauréats et partenaires du Gala des Ambassadeurs d'Occitanie, sur la scène de l'Opéra Comédie (Crédits : Guilhem Canal)
Plus de 800 décideurs ont participé au Gala des Ambassadeurs d’Occitanie, organisé par La Tribune Montpellier le 26 novembre à l’Opéra Comédie Montpellier. La cérémonie a vu le sacre de dix acteurs économiques qui incarnent l’excellence en région et dans le monde.

Salle comble, à l'Opéra Comédie de Montpellier, pour le Gala des Ambassadeurs d'Occitanie : plus de 800 acteurs économiques et institutionnels ont participé à cette 2e édition de l'événement célébrant celles et ceux qui incarnent l'excellence économique en région, en France et dans le monde.

L'événement, organisé par Objectif-La Tribune, marquait une date clef dans l'histoire du titre. La cérémonie coïncidait avec les 20 ans de la création d'Objectif Languedoc-Roussillon, mais aussi avec le passage de relais à La Tribune, comme l'a annoncé son fondateur Jean-Claude Gallo.

« Adosser Objectif à La Tribune, c'est se rapprocher du 2e media économique de France. Puisque l'Occitanie est une grande région d'innovation, on n'allait pas être de reste. L'enjeu de La Tribune est d'assurer notre mission d'informer, afin que l'information dépasse les frontières de la région », a déclaré Jean-Christophe Tortora, président de la Tribune et parrain de la soirée.

Dix nouveaux Ambassadeurs

Présentée par Virginie Saint-Clair, la cérémonie a vu le sacre de dix acteurs économiques dans autant de catégories. Chacun d'eux a reçu une Palme d'Oc, le trophée dessiné et produit par l'artiste verrière Nicole Barrondeau.

Palme d'Oc « Croissance bleue » : Andromède Océanologie (Carnon). « Nous sommes aujourd'hui une quinzaine de salariés, mais nous faisons travailler une trentaine de personnes. L'écologie est le nouveau paradigme de tous les business à venir », indique Pierre Descamp, cofondateur de la société avec Laurent Ballesta et Florian Hollon. Ce dernier rajoute : « La Méditerranée est la 1e région touristique mondiale mais il y a un prix à payer. Nous avons besoin de reconnaissance locale pour porter la voix de la Méditerranée ».

Palme d'Oc « Manager sportif » : Patrice Canayer, coach du Montpellier Handball (MHB). « Ce résultat du club, c'est la conjonction du travail de tous les gens du club, salariés et joueurs. L'important est de se maintenir toujours au plus haut niveau. La dernière évolution, c'est l'arrivée d'actionnaires privés. Cette nouvelle philosophie associe puissance des collectivités et de privés. C'est un modèle qui peut nous permettre de rivaliser avec les meilleurs. Notre ambition est aujourd'hui de relever le défi au niveau international. »

Palme d'Oc « Innovation » : Jean-Michel Richeton, fondateur de Seven Occitanie (Montpellier). « Le GNV est un carburant très compétitif. Nous avons tout de suite cru au potentiel de cette grande région, qui veut devenir la première à énergie positive d'Europe. Nous sommes allés rencontrer les territoires pour les convaincre. Aujourd'hui, associés à 15 collectivités et 20 grands groupes, on propose un projet de stations GLV. 2019 sera l'année de la mise en œuvre et de l'essaimage. »

Palme d'Oc « Manager Art Culture et patrimoine » : Benoît Decron, conservateur du Musée Pierre Soulages (Rodez). « Ce musée, c'est Pierre Soulages. C'est la preuve qu'avec une personnalité comme la sienne, on peut réussir à faire un musée dans une ville de 24 000 habitants. Je le remercie beaucoup pour son aide et son apprentissage. »

Palme d'Oc « Green Business » : Mikaël Bresson, président de Phytocontrol (Nîmes). « Nous comptons 14 agences régionales, avec un laboratoire central à Nîmes. Phytocontrol est le leader dans la sécurité alimentaire, et porte un grand projet pour l'analyse de l'eau de consommation. Nous sommes aujourd'hui 250 salariés et réalisons 20 M€ de chiffre d'affaires. Depuis trois ans, nous sommes sur la sécurité sanitaire des eaux via des analyses innovantes. Nous inaugurons la 2e tranche de notre grand laboratoire central le 27 novembre à Nîmes. »

Palme d'Oc « Saga familiale » : Patrick Poirrier, président du Groupe Cémoi (Perpignan). « Je suis fier du savoir-faire des salariés et des planteurs, comme à Abidjan où nous transformons une partie du cacao localement. »

Palme d'Oc « Recherche et Santé » : Lamine Gharbi, président de Cap Santé (Pézenas) et de la Fédération nationale de l'hospitalisation privée. « Nous développons un nouvel établissement à Saint Jean de Védas pour 2020, qui disposera de 400 lits. Je lutte contre les déserts médicaux et c'est le principe de la loi qui arrive, pour faire en sorte que le médecin soit au cœur des territoires et que chacun puisse avoir une réponse à ses besoins. »

Palme d'Oc « Vin, gastronomie et tourisme » : Louis Privat, fondateur des Grands Buffets de Narbonne. « Nous sommes très militants sur les produits de la région et surtout sur les vins. Nous avons mis au point une formule innovante en matière de tarification, avec des vins proposés au prix du caveau, et au verre, afin que chacun puisse s'offrir un grand cru. En 2014, notre clientèle venant majoritairement de l'extérieur mais peu de l'Espagne, j'ai recruté une agence de communication barcelonaise, et fait un partenariat avec la RENFE et la Ville de Narbonne pour organiser des voyages de presse. Aujourd'hui, nous avons une vraie visibilité en Espagne. »

Palme d'Oc « Challenge Industrie » : Yannick Assouad, directrice générale de Latécoère (Toulouse). « Ce prix est en partie dû à notre nouvelle usine toulousaine qui fait rentrer le groupe Latécoère dans le XXIe siècle, et il en avait bien besoin. C'est une usine connectée, automatisée, verte, qui nous permet d'envisager l'avenir sous un ciel un peu plus brillant. Je dédie ce prix aux équipes. »

Palme d'Oc « Ambassadeur de l'année » : Caroline Mateu, présidente du conseil d'administration d'Hexis (Frontignan). « Hexis est un groupe qui réalise 76 M€ de chiffre d'affaires en 2017, et près de 80 M€ prévus en 2018. Ce prix marque la réussite de cette entreprise, et je le partage avec nos 348 salariés, dont ceux présents sur notre deuxième site à Hagetmau. » Clément Mateu, DG d'Hexis, complète : « L'objectif maintenant est de se développer à l'export », Hexis étant déjà présent dans 50 pays.

Edgar Morin à l'honneur

Le Gala des Ambassadeurs d'Occitanie a été rythmé par plusieurs interludes, dont un récital de la jeune violoniste prodige Alix Vaillot (16 ans), accompagnée d'un quatuor à cordes ; une prestation assurée par les danseurs de swing Rémy Kouamé et Alice Meï ; et deux tableaux présentant les créations de la styliste Caroline Bouvier, habilleuse officielle de la soirée.

Autre moment d'émotion de ce Gala : le maire Philippe Saurel a annoncé qu'Edgar Morin sera prochainement fait citoyen d'honneur de la Ville de Montpellier. Le philosophe, présent à la soirée quelques jours après la mémorable masterclass donnée à Montpellier Business School et organisée par La Tribune, n'a pas caché son émotion : « Toute mon âme méditerranéenne cherchait un lieu, et j'ai trouvé ici, à Montpellier, mon chez-moi ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/11/2018 à 9:39 :
Un grand salut à la Tribune qui fait vivre l'économie régionale par ses reportages et ses manifestations.
a écrit le 27/11/2018 à 20:25 :
✨ GALA DES AMBASSADEURS DE L’OCCITANIE - 2018 ✨

2️⃣ attitudes face à l’adversité, se plaindre ou se battre ‼️

L’an dernier,
Xavier Desmarets, DG d’Outremer Yachting s’était distingué dans la catégorie « Croissance bleue » projetant ainsi notre belle Grande Motte sur les devants de la scène.

Hier soir se déroulait la cérémonie de Gala des ambassadeurs d’Occitanie 2018 en présence d’un parterre d’entrepreneurs et d’élus locaux et régionaux.
Les medias ne manqueront pas de commenter les palmarès alors je voudrais juste partager mon point de vue avec toutes celles et ceux qui cherchent désespérément un job ou qui aimeraient se lancer dans l’aventure entrepreneuriale :

La prochaine fois que vous présenterez à un entretien d’embauche, ou que vous irez solliciter un prêt bancaire, souvenez-vous que votre interlocuteur s’apprête à miser sur vous pour faire grandir son business.
Ayez conscience de votre valeur et présentez vous comme une vraie opportunité pour lui. Un chef d’entreprise qui investit est un bâtisseurs de succès hélas trop souvent sous estimé. Retenez enfin que la plupart des patrons qui réussissent ont souvent échoué mais ils ont choisi de se relever pour recommencer encore et encore. “NEVER NEVER NEVER GIVE UP ‼️” (Winston CHURCHILL)

[email protected] à eux
et MERCI aux organisateurs de cette belle cérémonie.

👁‍🗨 J’ai souhaité saluer également la présence des jeunes membres du Conseil Régional qui m’ont accompagné dans l’hemicycle de l’Opera Comédie car ils portent en eux le germe nouveau de notre belle région OCCITANIE, de notre Nation, d’une FRANCE qui gagne et qui partage sa réussite :

“Vous étiez présents avec moi au bon moment, au bon endroit et avec les bonnes personnes”
Demain se construit aujourd’hui !!! SOYEZ VISIONNAIRES 🚀

En réalité nous ignorons ce que sera l’avenir et on se contente de spéculer,
alors cessons de partir en conjecture, décidons que tout est possible et agissons en conséquence

Amicalement

Sébastien Benjelloun
Créateur de valeurs

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :