OpenFlow rejoint l'accélérateur de Microsoft

 |   |  216  mots
Simon de Charentenay, CEO d'OpenFlow
Simon de Charentenay, CEO d'OpenFlow (Crédits : Openflow)
OpenFlow, plate-forme de mise à disposition de documents juridiques, annonce qu'elle vient d'être sélectionnée par l'accélérateur Microsoft For Startups. La legaltech montpelliéraine va bénéficier d'un appui technique et commercial fourni par le géant américain pour accélérer sa conquête de nouveaux clients.

La branche française de l'accélérateur Microsoft For Startups va accélérer la start-up OpenFlow, basée au Village by CA de Montpellier. La legaltech, qui développe une plate-forme de mise à disposition de documents juridiques, compte accélérer sa conquête de nouveaux clients, notamment chez les banques et assurances au porte-feuille de Microsoft.

Le programme d'accélération inclut un accès à la plate-forme de cloud computing ouverte de Microsoft, Azure, pour une valeur de 25 000 €, qu'OpenFlow veut utiliser pour déployer plus largement son offre. Il prévoit aussi une action de co-selling (vente conjointe) assurée par le service commercial de Microsoft.

"L'offre d'OpenFlow va être insérée dans la boutique de Microsoft, et les commerciaux du groupe vont nous présenter leurs clients. C'est un levier commercial important quand on sait que la force commerciale de Microsoft compte des milliers de personnes, que le pack Office est utilisé par à peu près toutes les entreprises du monde, et que le cloud Azure représente déjà un tiers du marché", traduit Simon de Charentenay, CEO d'OpenFlow.

La legaltech monpelliéraine, qui compte 83 000 utilisateurs à ce jour, vient de passer sur une logique freemium pour booster son développement. Elle vise les cinq millions d'utilisateurs dès l'an prochain.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :