Vaccins, exosomes : une année 2021 décisive pour la biotech Ciloa ?

 |  | 819 mots
Lecture 4 min.
Depuis deux ans, Ciloa a accéléré sa recherche sur la production d'une nouvelle génération de vaccins, sans virus ni adjuvants, notamment contre le Zika ou le Chikungunya mais aussi contre le Covid-19.
Depuis deux ans, Ciloa a accéléré sa recherche sur la production d'une nouvelle génération de vaccins, sans virus ni adjuvants, notamment contre le Zika ou le Chikungunya mais aussi contre le Covid-19. (Crédits : Ciloa)
Lauréat des "Sanofi iTech Awards", la biotech montpelliéraine Ciloa va être accompagnée par le groupe pharmaceutique pour évaluer le potentiel thérapeutique de ses exosomes. En parallèle, Ciloa travaille sur des candidats-vaccins, notamment contre le Covid-19.

L'année 2021 s'annonce sous les meilleurs auspices pour la biotech montpelliéraine Ciloa, pionnière dans la customisation in vivo d'exosomes, ces nanovésicules jouant le rôle de messagers intercellulaires. Suite au lancement du programme des "Sanofi iTech Awards" visant à identifier de nouvelles approches innovantes, Ciloa vient d'être retenue dans la catégorie "Nanobody explorative Technology" pour sa technologie de rupture.

« Nous sommes très fiers de la sélection finale de notre projet qui témoigne du fort intérêt que porte Sanofi à notre technologie, se réjouit le porteur de projet Robert Mamoun, directeur général de Ciloa et ancien directeur de recherche de l'INSERM. Ce partenariat nous conforte dans la valeur des exosomes pour des applications en santé humaine. »

Des exosomes "sur-mesure"

Depuis sa création en 2011, la biotech Ciloa travaille sur la production et la purification d'exosomes. Elle a en effet découvert les propriétés exceptionnelles de ces nanovésicules complexes,...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :