Vaccin et traitement anti-Covid : la SATT AxLR en première ligne

 |   |  933  mots
(Crédits : DR)
La SATT AxLR, qui finance quelque 20 projets par an, s’est lancée dans la course au traitement et au vaccin contre le Covid-19 en soutenant plusieurs projets portés par des chercheurs ou entreprises montpelliérains (ou réunionnais). Molécules candidates, diagnostic, tests de dépistage, la structure est sur tous les fronts.

Dans le monde entier, des équipes de chercheurs, des laboratoires pharmaceutiques et des entreprises de la santé sont lancés dans la course au traitement et au vaccin contre le Covid-19. A Montpellier, la SATT (société d'accélération du transfert de technologies) AxLR s'est fortement mobilisée et engagée sur ces sujets.

« Montpellier est une place forte nationale et internationale dans le domaine de la mise au point de molécules innovantes, avec 7 000 chercheurs, souligne Philippe Nérin, le président de la SATT. Nous sommes sur tous les fronts : les molécules candidates, le repositionnement de molécules déjà autorisées pour d'autres indications thérapeutiques, le diagnostic, les tests de dépistage par biologie moléculaire (avec SeqOne, NDLR) et le tracing numérique (avec Bulane et ELA Innovation, NDLR)... Le virus peut revenir, on a pris un avertissement ! La grande difficulté, c'est que le Covid-19 est un virus inconnu. C'est pour ça que la SATT AxLR s'est investie car on apprend toujours dans des situations de ce type. »

Des équipes de recherche en infectiologie ou génétique humaine

Parmi les...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :