Apex Vigne, l’appli qui débusque le stress hydrique

 |   |  475  mots
L'application a été co-conçue par l’Institut Français de la Vigne et du Vin et Montpellier SupAgro
L'application a été co-conçue par l’Institut Français de la Vigne et du Vin et Montpellier SupAgro (Crédits : DR)
L’Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV) et Montpellier SupAgro lancent une application mobile gratuite pour suivre l’évolution de la croissance des vignes et estimer le niveau de contrainte hydrique.

C'est une application qui devrait rendre un fier service aux viticulteurs. Apex Vigne, développée conjointement par l'Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV) et Montpellier SupAgro, avec le soutien de la Région Occitanie, permet de suivre la croissance végétative des vignes et d'estimer le niveau de la contrainte hydrique. À l'aide de leur smartphone, les techniciens ou les viticulteurs, peuvent, grâce à un système de comptage simple, dénombrer les apex, c'est-à-dire les extrémités des rameaux.

Ces données servent à calculer un indice de croissance végétative. L'application propose ensuite une synthèse et un suivi de l'évolution de la croissance des apex pour chaque parcelle. Enfin, un module de l'application, élaboré par l'IFV, permet d'apprécier le niveau de la contrainte hydrique en fonction des observations réalisées. Les informations sont stockées de manière sécurisée.

Piloter l'irrigation

"Cet outil permet d'objectiver des observations que le viticulteur ou les techniciens réalisent visuellement. Nous recommandons de faire un suivi une fois par semaine à partir de mi-juin et jusqu'à mi- août pour repérer les décrochages durant cette période cruciale. C'est plus l'évolution de l'indice que sa valeur qui est intéressante pour piloter son vignoble", précise Léo Pichon, ingénieur de recherche à Montpellier SupAgro.

Le suivi de la croissance végétative permet aux viticulteurs d'être plus précis dans leurs traitements et, par exemple, d'accroître la fréquence de traitement avec des produits de contact en cas de pousse active de la végétation. Sabine Calmette, conseillère viticole à la Chambre d'agriculture de l'Aude, voit également un intérêt de cette application pour le pilotage de l'irrigation.

"Nous utilisions déjà cette méthode de mesure de la croissance des apex. Cette application qui facilite le recueil des données, va nous permettre de multiplier le nombre de mesures et d'affiner nos recommandations pour déclencher l'irrigation au bon moment", confie-t-elle.

L'impact du changement climatique

Le suivi de ces données sur plusieurs années permettra aussi aux viticulteurs d'apprécier les effets du réchauffement climatique sur leur vignoble et d'envisager les adaptations à conduire à plus long terme : implantation de cépages résistants à la sécheresse, installation de l'irrigation, conduite maîtrisée de l'enherbement...

Apex Vigne se télécharge gratuitement sur le magasin d'applications Google Play Store (uniquement Androïd pour l'instant). En contrepartie de la gratuité, les utilisateurs de cette application doivent accepter que leurs données soient utilisées dans des programmes de recherche.

"Nous travaillons sur l'utilisation de ces données pour avoir un suivi de l'impact du changement climatique à l'échelle d'un territoire ou d'une appellation", précise Léo Pichon. Un enjeu de taille pour le vignoble languedocien.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :