Cybersécurité : ce que représente ce gros contrat que Pradeo vient de signer avec Samsung

L’entreprise Pradeo, experte de la cybersécurité, démarre un partenariat commercial d’envergure avec Samsung : elle est désormais le fournisseur de sécurité mobile intégré à sa plateforme et revendu par les équipes commerciales du géant coréen partout dans le monde. Une perspective de volumes d’affaires très prometteuse et un bond de notoriété intéressant pour la PME montpelliéraine.
Cécile Chaigneau

3 mn

Pradeo, experte de la cybersécurité, démarre un partenariat commercial avec Samsung dont elle devient le fournisseur de sécurité mobile intégrée à sa plateforme et revendue par les équipes commerciales du géant coréen.
Pradeo, experte de la cybersécurité, démarre un partenariat commercial avec Samsung dont elle devient le fournisseur de sécurité mobile intégrée à sa plateforme et revendue par les équipes commerciales du géant coréen. (Crédits : Pradeo)

Selon son dernier rapport, l'entreprise montpelliéraine Pradeo, experte en cybersécurité (proposant des services dédiés à la sécurisation des smartphones, tablettes et applications mobiles), rappelle que « les applications mobiles sont le vecteur privilégié des cybercriminels pour compromettre les smartphones et les tablettes, étant la source de 76% des attaques mobiles en 2020... Mais les techniques des applis malveillantes muent constamment pour contourner les mesures de sécurité des organisations, ce qui rend complexe leur détection et leur neutralisation avant qu'elles ne causent des préjudices ». 


Le 4 octobre, Pradeo et Samsung SDS ont démarré un partenariat commercial pour sécuriser les terminaux mobiles. Un partenariat qui, s'il s'inscrit dans la continuité d'une collaboration technologique engagée depuis longtemps, ouvre d'importantes perspectives pour l'entreprise montpelliéraine.

Avec ce partenariat, les services de cybersécurité mobile de Pradeo sont désormais intégrés à la plateforme de gestion de flotte de Samsung et revendus par les équipes commerciales de du géant coréen afin de neutraliser les cybermenaces (malwares, spyware, etc.).

Un trou dans la raquette

Pradeo précise que sa solution de protection de flotte mobile, baptisée Pradeo Security, « prévient la fuite de données des terminaux mobiles utilisés pour des activités professionnelles. Il s'agit d'une application de sécurité mobile disponible pour Android, iOS et Chromebooks ».

L'application peut être installée en masse sur l'ensemble d'une flotte mobile et procure des mesures de protection automatisées, permettant de conditionner l'accès aux ressources d'entreprise selon l'évaluation de sécurité effectuée par Pradeo, et de bloquer immédiatement les menaces sur les mobiles des utilisateurs par le biais du blocage des applications ou de la déconnexion réseau.

Lire aussi 3 mnRansomware, mode d'emploi sur le dark web : pourquoi Pradeo alerte

« On est en réponse aux attaques type Pegasus (logiciel espion utilisé par des États pour cibler des politiques, des journalistes, des avocats, NDLR), et probablement que cette actualité en particulier a accéléré ce partenariat commercial avec Samsung, déclare Clément Saad, fondateur et président de Pradeo. Au-delà de Pegasus, il y a surtout un contexte qui fait qu'on ne peut plus être aveugle aujourd'hui sur les phénomènes de cyberattaques sur mobiles, il ne manquait qu'un gros scandale pour que les gens ouvrent les yeux et voient qu'il y a un trou dans la raquette... »

« Un tel partenariat assoit une réputation »

Jusqu'à présent, Pradeo et Samsung étaient liés par un partenariat technique qui permettait à leurs technologies respectives de se valoriser l'une l'autre. Avec ce partenariat à dimension commerciale, « Samsung envoie maintenant ses troupes de commerciaux démarcher les entreprises et les inciter à installer la solution Pradeo Security », se réjouit Clément Saad.

Si Samsung n'a pas promis une exclusivité, pour l'heure, Pradeo Security est la seule solution commercialisée par Samsung, qui ne s'engage toutefois pas sur un quelconque volume d'affaires.

« On commence à avoir les premières pistes de cibles, mais maintenant, il faut déployer, ajoute Clément Saad, prudent. Il est probable que nous recrutions pour staffer les équipes (aujourd'hui une grosse quarantaine, NDLR) en fonction de l'impact de ce partenariat, mais pas seulement. »

L'autre impact vertueux d'un tel partenariat, c'est bien sûr la visibilité qu'il donne à Pradeo : « Un tel partenariat assoit une réputation. Quand on ira voir d'autres acteurs de la dimension de Samsung, ça n'aura pas le même poids ».

Cécile Chaigneau

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.