Le festival du film politique de Carcassonne se déroulera en décembre

 |   |  542  mots
De g. à d. : R. Banquet (Carcassonne Agglo), C. Delga (Région), G. Larrat (Ville de Carcassonne), E. Garcia (délégué FIFP) et T. Rivel (CD11)
De g. à d. : R. Banquet (Carcassonne Agglo), C. Delga (Région), G. Larrat (Ville de Carcassonne), E. Garcia (délégué FIFP) et T. Rivel (CD11) (Crédits : Objectif Languedoc-Roussillon)
L'association Regard Caméra, la Région Occitanie et plusieurs acteurs institutionnels ont annoncé, le 16 avril, la création d'un Festival international du film politique, qui se déroulera du 8 au 11 décembre 2018 à Carcassonne (11). L'opération est soutenue par le réalisateur Costa Gavras.

Connue pour le lancement en 2015 d'un Festival international de fiction historique en Haute-Garonne, l'association Regard Caméra, le Conseil régional Occitanie, et la Ville de Carcassonne, associés à Carcassonne Agglo et au Département de l'Aude, ont annoncé, le 16 avril, la création d'un festival à vocation nationale et internationale consacré aux longs métrages et aux documentaires politiques. La 1ère édition, qui se déroulera à Carcassonne du 8 au 11 décembre 2018, sera en outre soutenue par le réalisateur oscarisé Costa Gavras.

Le budget de ce festival, sans équivalent en France et en Europe, s'élève à 250 000 €. Le choix de l'organiser répond au souhait des collectivités partenaires de "porter un projet culturel d'envergure nationale dans les territoires", et "dans une ville d'équilibre (entre Toulouse et Montpellier, NDLR) telle que Carcassonne", précise Carole Delga, présidente de Région.

"La 1e édition du festival a l'ambition de confronter et faire dialoguer des univers, observe-t-elle. L'émergence de ce projet, unique en son genre, est également significative du dynamisme du secteur culturel et de la filière audiovisuelle sur notre territoire."

"Nous sommes très honorés d'accueillir ce festival et ma satisfaction est d'autant plus grande que nous accueillerons cet événement dans le Centre de congrès du Dôme, en plein coeur de ville, rajoute Gérard Larrat, maire de Carcassonne. La qualité de ses équipements en font aujourd'hui l'une des salles les mieux équipées en matière d'audiovisuel et de nouvelles technologies."

Le programme de ce 1er Festival international du film politique (FIFP) se composera d'une sélection officielle de documentaires en format long, et d'une sélection hors-compétition de fictions (séries, films de genres, etc.), dévoilées tout au long d'une vingtaine de séances, et réparties dans quatre catégories : sélection officielle, sélection officielle hors compétition, sélection coup de coeur, et sélection spéciale. Des prix seront décernés par des professionnel(le)s du 7e art

Un fort volet pédagogique

Les organisateurs, insistant sur la dimension pédagogique de l'événement, ont également prévu une sélection dédiée au public scolaire (de l'école primaire au lycée), et doté de son propre prix, pendant la durée du FIFP. "Le coeur de vie du festival est basé sur le partage notamment par le caractère éducatif de ce rendez-vous, observe Étienne Garcia, délégué général du festival. La transmission de cette passion du cinéma mais aussi de notre conscience citoyenne avec la jeunesse donnera, sans nul doute, place à un fort lien inter-générationnel qui nous est cher."

Enfin, le FIFP laissera une place aux échanges avec les professionnels du cinéma mais aussi d'anciens hauts responsables de la vie politique nationale et européenne. De même, divers ateliers, au travers de plusieurs rencontres thématiques, permettront d'échanger avec des personnalités politiques, des journalistes et des créateurs d'oeuvres politiques engagées.

Le soutien à la filière audiovisuelle représente un budget de 4 M€ (+ 12 %) versés par le Conseil régional en 2018. Les retombées d'un euro investi sont évaluées à 3 à 17 € selon les genres, et à 20 € pour les films d'animation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :