Montpellier accueille le Sommet Afrique-France, placé sous le signe de la jeunesse

Acteurs du monde de l'entreprise et de la société civile seront présents le 8 octobre à Montpellier pour le Nouveau Sommet Afrique-France. Conformément à la volonté du Président Emmanuel Macron de renouveler le narratif entre la France et l'Afrique, l'événement sera placé sous le signe du dialogue, non pas avec les chefs d’État africains puisqu’ils en seront absents, mais avec les sociétés civiles et les jeunesses africaines. Mais l'événement présente aussi un risque diplomatique pour le Président français. Enjeux.
Cécile Chaigneau

4 mn

(Crédits : Nouveau Sommet Afrique-France)

Il devait avoir initialement lieu en 2020 à Bordeaux. Puis en juillet 2021 à Montpellier. Crise sanitaire oblige, ce sera finalement ce vendredi 8 octobre 2021 que le cœur de la capitale languedocienne accueillera le Nouveau Sommet Afrique-France, organisé par le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères. Quelque 3.000 participants et 800 représentants de douze pays africains sont attendus, mais sans chefs d'État africains ni politiques officiels.

Des chefs d'entreprises, des artistes, des scientifiques, des intellectuels, des chercheurs, des sportifs, des créateurs du continent africain ou de la diaspora africaine en France seront présents. Mais c'est la jeunesse qui sera le cœur battant de ces rencontres au sommet. Et ce sont les jeunes, véritables acteurs du changement, que la Président de la République Emmanuel Macron viendra surtout rencontrer pour renouveler le narratif et les relations entre le continent africain et la France. Ainsi, onze jeunes Africains et Franco-Africains partageront leurs attentes et leurs propositions directement avec lui.

« J'ai formulé un vœu, celui que le Nouveau Sommet Afrique-France soit celui d'un dialogue direct et ouvert, celui de la jeunesse, celui des diasporas », a déclaré le chef d'État français.

Risque diplomatique ?

Les travaux de préparation de ce Sommet Afrique France avec douze pays d'Afrique et la diaspora africaine en France ont été dirigés par le professeur Achille Mbembé, essayiste camerounais, qui animera le dialogue, en plénière, entre les jeunes et Emmanuel Macron.

Dans la matinée, des ateliers auront lieu sur six grandes thématiques, au cœur des enjeux du renouveau de la relation entre l'Afrique et la France : engagement citoyen et démocratie, entrepreneuriat et innovation, enseignement supérieur et recherche, culture et patrimoine, industries culturelles et créatives, et sport.

La séance plénière du Sommet, en présence du Président de la République française, reviendra sur la mobilisation exceptionnelle de la jeunesse pendant les dialogues Afrique-France, coordonnés ces derniers mois par le Professeur Achille Mbembé, avant un échange ouvert entre les jeunes et Emmanuel Macron.

Mais alors que l'actualité récente au Mali, au Tchad ou en Guinée interroge le rôle de la France et que le sentiment anti-français grandit, le Nouveau Sommet Afrique-France apparaît aussi comme une prise de risque diplomatique pour le Président français.

En marge du Sommet, d'aucuns dénoncent d'ailleurs une opération séduction de la France à destination de la jeunesse africaine qui contribuerait à perpétuer le lien du néocolonialisme et de la françafrique. Un collectif d'associations organise un Contre-Sommet pour jeter la lumière sur ce qu'ils considèrent comme la face cachée du Sommet.

« Même si lors de ces "dialogues Afrique-France", certain.e.s participant.e.s interpellent le Président français sur la réalité crue de sa politique, le format - déjà expérimenté en France avec le grand débat national - offrira à ce dernier une tribune idéale pour dérouler, sans contradiction, le storytelling d'une relation renouvelée », a ainsi raillé l'organisation altermondialiste Attac, partie prenante du Contre-Sommet.

Montpellier, porte d'entrée de coopération avec l'Afrique ?

L'événement sera l'occasion, pour la ville de Montpellier, de créer de nouveaux partenariats avec le continent africain. Des espoirs sont ainsi mis sur les réseaux qui pourraient se mettre en place entre les entreprises avec, en perspective, de l'export et du business.

« La volonté était d'inviter ceux qui sont l'Afrique de demain et permettront à ce continent de s'en sortir, a souligné Michaël Delafosse sur France Bleu Hérault le 6 octobre. Le Somment sera l'occasion d'échanges entre les invités du continent africain et tous ceux qui travaillent en permanence avec l'Afrique : les équipe de l'université de Montpellier, le président Laurent Nicollin (du club de foot montpelliérain MHSC, ndlr) qui a un centre de formation au Cameroun, le CHU forme des médecins, le Centre spatial universitaire de Montpellier qui fabrique des nanosatellites et accueille des jeunes de Djibouti qui vont envoyer un nanosatellite pour leur pays... Après ce somment, nous serons une porte d'entrée de coopération avec l'Afrique, ce qui est une excellente chose pour le territoire, l'emploi et le rayonnement de Montpellier. »

« C'est l'ambition de capitaliser sur ces liens et sur cet événement pour que Montpellier soit un peu à l'avant-garde des partenariats innovants que le Président de la République veut impulser avec l'Afrique. On compte vraiment sur le fait qu'il y ait un avant et un après sommet à Montpellier », a annoncé Benoît Verdeaux, secrétaire général du Nouveau Sommet Afrique-France.

La ville de Montpellier espère ainsi des retombées économiques importantes de ce Sommet, qui constitue notamment une aubaine pour les hôteliers et les restaurateurs de la ville. Des retombées qui viendront aussi du festival Africa Montpellier, organisé en marge du Sommet du 5 au 10 octobre et qu prévoit 150 événements (musique, jeux vidéo, littérature, arts visuels, skate, BMX, littérature, gastronomie, break dance, cinéma, mode, design) en cœur de ville, sur l'Esplanade Charles de Gaulle.

Cécile Chaigneau

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 08/10/2021 à 6:11
Signaler
"Renouveler le narratif entre la France et l'Afrique", qu'en novlangue transhumaniste fleurie ces choses là sont dites. Et un sommet France-France ? Ça pourrait être plus pertinent.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.