"Toits Temporaires Urbains" sélectionne Selvea pour son innovation dans le modulaire bois

Selvea, entreprise héraultaise spécialisée dans la conception de bâtiments modulaires bois, est retenue par SNCF Immobilier, ICF Habitat, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis et la Banque des Territoires pour développer une solution innovante de bâtiments mobiles et modulables dans le cadre de la démarche "Toits Temporaires Urbains". Dans le même temps, elle active la phase 2 de son activité de fabrication de tiny-houses, en adressant le marché des particuliers. Avec notamment un partenariat avec Ikea Montpellier qui va lui donner une belle visibilité.
Cécile Chaigneau

6 mn

Selvea, basée à Vendargues dans l'Hérault, est spécialisée dans la conception de bâtiments modulaires bois.
Selvea, basée à Vendargues dans l'Hérault, est spécialisée dans la conception de bâtiments modulaires bois. (Crédits : Selvea)

L'entreprise héraultaise Selvea, spécialisée dans la conception de bâtiments modulaires bois, vient de remporter le partenariat d'innovation avec un concept novateur de bâtiments mobiles et modulables (BMM) dans le cadre d'un appel d'offres lancé par SNCF Immobilier, ICF Habitat, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis et la Banque des Territoires. Cet appel d'offres s'inscrit dans la démarche "Toits Temporaires Urbains"*, qui vise la création d'un outil réactif au service des collectivités locales et de leurs partenaires bailleurs, entreprises et associations pour disposer d'une solution constructive capable de valoriser des fonciers temporairement vacants « tout en répondant qualitativement et durablement à des enjeux d'hébergement, de logement, d'activités ou de rénovation urbaine ».

Il s'agit ainsi de produire des bâtiments déplaçables et reconfigurables qui répondront aux attentes de différents publics (familles, travailleurs, étudiants, personnes précaires, associations, services, etc.) et pourront être redéployés sur d'autres sites au gré des programmations sur un territoire.

Dans ce projet, le constructeur Selvea est accompagné des ateliers d'architectures Virtuel et ALT, des bureaux d'études Ethic ID, Rouch et Géranium, et de l'entreprise générale Edile Construction.

« Facilement stockables, transportables, montables et démontables »

« Il s'agira de développer de nouvelles formes de logements ou d'hébergement sur des fonciers temporaires pour des durées de deux, cinq ou sept ans, explique Sylvain Fourel, P-dg de Selvea. La SNCF dispose notamment de beaucoup de foncier mobilisable - environ 3.000 ha - partout en France, souvent constructible mais pas disponibles indéfiniment, sur lesquels les collectivités peuvent envisager de mettre des logements qui seraient déplaçables. L'innovation que nous avons mise au point permet de rendre les modules bois plus facilement stockables, transportables, montables et démontables, avec un format de 3 mètres sur 6 mètres, soit une petite taille qui permet de les assembler de façon variée et esthétique. »

Car en effet, si le cahier des charges de "Toits Temporaires Urbains" requerrait plusieurs axes d'innovation (caractère déplaçable et durable des bâtiments, leur réversibilité d'usages et des objectifs environnementaux RE2020), il précise aussi que ces nouvelles formes d'occupation et d'usage de la ville doivent être « faites de solidarité, de qualité fonctionnelle, de sobriété foncière et de qualité de vie » et allier « de hautes ambitions architecturales (qualité d'usage, qualité esthétique et insertion urbaine) à l'objectif de coût global maîtrisé de 2.200 euros HT/m2 de surface de plancher ».

Selvea et ses partenaires vont maintenant engager la première phase du partenariat d'innovation, c'est à dire la conception et le prototypage pour une présentation attendue avant l'été 2022.

Parallèlement, des sites et projets de déploiement sont en cours d'identification en Seine-Saint-Denis et sur l'ensemble du territoire national.

« En seconde phase, il s'agira d'industrialiser ce BMM avec un engagement contractuel de quatre ans pour un minimum de 200 unités par an », indique Sylvain Fourel.

Quatre ou cinq opérations devraient ainsi bénéficier de ces BMM, sur un périmètre d'implantation national voire européen.

Projet d'agrandissement en 2022

Il y a deux ans, Selvea sortait d'une mauvaise passe avec la clôture d'une procédure de redressement judiciaire. Aujourd'hui, la PME emploie 45 personnes et Sylvain Fourel indique être « dans une belle dynamique », a recruté sept personnes en septembre dernier pour répondre aux besoins de ses carnets de commandes. Il indique que l'année 2021 devrait se boucler sur un chiffre d'affaires de 5 millions d'euros (contre 2,7 millions d'euros en 2020).

« Nous travaillons sur un projet d'agrandissement pour 2022, ajoute le dirigeant. Nous récupérerons la totalité du site où nous sommes (Vendargues, NDLR) en mai 2022 et l'objectif est de tripler la capacité de production... Cet hiver, nous allons construire une partie du collège de Port-Marianne à Montpellier avec Bouygues Construction, ce qui sera très mobilisateur d'espace, et nous avons signé beaucoup de petites commandes cette année, comme une salle de classe aux Matelles, une salle périscolaire à Saussan, quatre salles de classes pour la Ville de Montpellier en R+1 que nous venons de livrer. Et d'autres projets comme à Lyon ou Montesson. »

Parmi ses axes de relance, il y a aussi le marché de la tiny-house, micro-maisons en modulaire bois transportables sur remorque, sur lequel elle s'est lancée en 2018 avec la marque Les Frenchies.

Un partenariat local avec Ikea Montpellier

Les premiers marchés visés sont ceux des collectivités et institutionnels. Elle en notamment fourni quatre tiny-house au Crous de Bordeaux, qui les a installées sur le campus universitaire de Pau pour expérimenter d'y loger des étudiants ou des doctorants. Début 2021, Selvea a signé avec la Métropole de Lyon un marché de fourniture de 24 tiny-houses pour loger des sans-abris.

Alors que Selvea se tenait jusqu'à présent en dehors du marché des particuliers, elle amorce une nouvelle phase de développement de cette activité avec trois actions : un partenariat avec Ikea Montpellier, un outil en ligne et le recrutement d'un commercial.

« Nous venons de signer un partenariat avec Ikea au niveau local, explique Sylvain Fourel. Le principe, c'est de mettre à disposition d'Ikea Montpellier notre tiny-house d'exposition pendant six mois sur le parvis de l'entrée du magasin. Elle y est installée depuis la semaine dernière. L'objectif pour Ikea est de s'emparer du concept de tiny-house et de mettre en avant sa gamme de produits éco-conçus et sa gamme "small place living" pour les petits espaces. »

Les tiny-house Frenchies de Selvea

Selvea a lancé, en 2018, une gamme de tiny-houses sous la marques Les Frenchies.

L'entreprise a recruté une personne pour le développement commercial de ce segment de marché et vient de mettre en place sur son site internet un configurateur permettant de simuler la conception personnalisée d'une tiny-house avec son prix (qui va de 20.000 euros pour la caisse, menuiseries et remorque seules, jusqu'à 55.000 euros avec toutes options, y compris celles pour assurer l'autonomie du logement en eau et électricité).

« Depuis l'an dernier, on en est à la 40e tiny-house fabriquée, mais jusqu'à présent, c'était surtout pour faire de l'hébergement d'urgence ou des logements à louer sur Airbnb, ce qui fonctionne très bien... Aujourd'hui, on veut pouvoir répondre aux particuliers (déclaration de travaux requise et obligation de la poser sur un terrain constructible, NDLR), qui sont de plus en plus nombreux à nous contacter. »

* La démarche Toits Temporaires Urbains est au cœur d'un écosystème structuré en 2018 par un protocole cadre associant la Direction Régionale et Interdépartementale de l'Hébergement et du Logement (DRIHL), Aurore, Plateau Urbain, et la Ville de Montreuil.

Cécile Chaigneau

6 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.