Construction bois : Selvea va livrer des tiny-houses pour loger des sans-abris

 |  | 984 mots
Lecture 5 min.
Selvea termine la conception et la fabrication de 16 tiny-houses qui seront livrées en février à collectivité qui proposera d'y héberger des sans-abris.
Selvea termine la conception et la fabrication de 16 tiny-houses qui seront livrées en février à collectivité qui proposera d'y héberger des sans-abris. (Crédits : Selvea)
En marge de son activité principale, la construction modulaire bois, la PME héraultaise Selvea, qui est passée par une phase de redressement judiciaire, voit ses efforts de diversification payer : elle livrera bientôt 16 tiny-houses à une collectivité pour y loger des sans-abris. Un premier marché qui pourrait faire des petits.

Il y a un an, en décembre 2019, l'entreprise héraultaise Selvea, spécialisée dans la conception de bâtiments modulaires bois, sortait d'une mauvaise passe : la procédure de redressement judiciaire dans laquelle elle était depuis décembre 2018 - « suite à un accident conjoncturel : une gros chantier parisien où il a fallu remplacer au pied levé plusieurs sous-traitants défaillants à des coûts prohibitifs, ce qui nous a fait perdre en temps et en qualité d'exécution », rappelle Sylvain Fourel, le dirigeant de Selvea - se terminait sans qu'elle ait eu à réduire ses effectifs (33 salariés). La PME a engagé son plan de continuation.

Aujourd'hui, Sylvain Fourel est optimiste : « Selon nos comptes publiés en novembre 2019, nous avons enregistré un résultat net de 1,1 million d'euros pour un chiffre d'affaires de 5,1 millions d'euros, ce qui était exceptionnel, en majeur partie grâce à du développement... Alors même si notre prévisionnel de chiffre d'affaires sur l'exercice 2020-2021 est en baisse de 40% en raison de la crise Covid, la visibilité que nous avons aujourd'hui nous permet de dire que nous remonterons à 5 millions dès l'exercice suivant

Pour Selvea...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :