Sportihome lève 2 millions d’euros et prévoit son déploiement européen

Les voyants sont au vert pour Sportihome, la plate-forme montpelliéraine de réservation de vacances sportives, qui annonce une levée de fonds de 2 millions d’euros le 9 novembre. Avec ce nouveau capital, la traveltech ambitionne de passer de 10.000 à 50.000 logements proposés en location et de se déployer plus largement en Europe. Un concept qui a séduit le fonds luxembourgeois Accurafy 4 mais aussi l’ancienne championne de planche à voile et animatrice TV, Nathalie Simon.

2 mn

Sylvain Morel et Fred Diaw, COO et CEO de Sportihome.
Sylvain Morel et Fred Diaw, COO et CEO de Sportihome. (Crédits : Sportihome)

Créée à Montpellier en 2017, Sportihome lève 2 millions d'euros pour financer son développement. La startup se positionne sur les vacances sportives et familiales, mais aussi sur les sports et les activités de pleine nature. Des valeurs qui ont le vent en poupe en cette période d'incertitude sanitaire.

L'entreprise annonce d'ailleurs des résultats fortement en hausse en 2021, avec un taux de réservation trois fois supérieur à celui de 2019, année de référence pour la marque, même si elle ne communique pas sur le chiffre exact de ces réservations.

Le panier moyen des utilisateurs est lui aussi en augmentation, à 815 euros aujourd'hui, contre 400 euros dans les débuts de la plateforme.

Nathalie Simon, actionnaire et ambassadrice

Des résultats qui ont convaincu le fonds luxembourgeois Accurafy 4, qui apporte un million d'euros à la startup, mais aussi la Banque des Territoires (pour un prêt de 500.000 euros) et Bpifrance (400.000 euros).

Le reste de l'enveloppe est apporté par les business-angels historiques, mais aussi par une personnalité médiatique, Nathalie Simon. L'ex championne de planche à voile et animatrice TV, était d'ailleurs déjà une adepte de Sportihome, où elle proposait à la location son logement dans le sud de la France.

« Nous avons vu un post LinkedIn de Nathalie Simon, où elle parlait de son affinité avec notre plate-forme, détaille Sylvain Morel, cofondateur et COO de Sportihome. Cela nous a donné envie de lui proposer un partenariat, et elle est aujourd'hui investisseur à titre privé, mais aussi porte-drapeau de notre marque. »

50.000 logements sur la plateforme en 2022

Avec cet apport, Sportihome veut poursuivre son expansion et franchir le cap des 50.000 logements disponibles d'ici douze mois. Une montée en puissance qui s'accompagnera d'une refonte du site internet de réservations.

« L'acquisition représente 50% de nos dépenses, c'est la clé de notre développement, poursuit Sylvain Morel. L'objectif est d'atteindre 25.000 logements en France, puis de s'attaquer au marché européen, avec le soutien de la Région Occitanie, grâce au contrat export. »

Déjà disponible en quatre langues (anglais, français, allemand, et espagnol), le site Sportihome réalise 20% de son chiffre d'affaires à l'étranger mais veut aller plus loin : son' objectif est de développer la marque dans les pays limitrophes (Espagne, Italie, Allemagne, Suisse, Belgique et Angleterre).

Toujours hébergée à Cap Omega à Montpellier, la startup compte désormais six salariés et vient de recruter deux personnes. Elle prévoit six à dix nouveaux recrutements d'ici 2022, notamment pour adresser les marchés européens.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.